Accueil > Pages d'événement > Séminaire d'histoire contemporaine de l'Espagne > [Formation] Les révolutions en Espagne au XXe siècle

[Formation] Les révolutions en Espagne au XXe siècle

Séminaire d'histoire contemporaine de l'Espagne

Date(s) : du 10/03/2017 14 h 00 au 10/03/2017 18 h 30

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :


PRÉSENTATION

Si la proclamation du suffrage universel tint lieu en Espagne de révolution, il fut bientôt évident que l’idée de la double souveraineté sur laquelle se fondaient les constitutions était une impasse dont on ne pourrait sortir que par la violence du coup d’État ou de la Révolution. Par ailleurs le régime imaginé par Cánovas del Castillo était imperméable à l’évolution de la société si bien que l’on finit par opposer le pays légal et le pays réel qui réclama la convocation d’une assemblée constituante et la définition d’une nouvelle légitimité. Si en 1917 la grève générale révolutionnaire fut un échec, si en 1934 l’insurrection —qui consacra le virage révolutionnaire d’une fraction du Parti socialiste— fut réprimée, le 19 juillet 1936, la classe ouvrière  de Barcelone répondit au coup d’État par une révolution sociale qui prétendait poser le problème de l’État et du Pouvoir politique, réaliser le communisme libertaire et instaurer un nouvel ordre économique et social en se heurtant aux organisations traditionnelles, partis et syndicats.


PROGRAMME

Paul Aubert, AMU-TELEMMe
Introduction

Paul Aubert, AMU-TELEMMe
1917-1934, Révolution sans révolutionnaires/Révolutionnaires sans révolution

Josep Maria SOLÉ i SABATÉ, Universitat Autonoma de Barcelona
La Revolución de julio de 1936 en Barcelona