Accueil > Les Actualités > [Offres de stages] Deux stages pour l’ANR PICCH – Polyvocal Interpretation of Contested Colonial Heritage

[Offres de stages] Deux stages pour l’ANR PICCH – Polyvocal Interpretation of Contested Colonial Heritage

Logo de l'ANR PICCH
Le projet ANR PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage – porté pour son volet français par Sophie Gebeil (TELEMMe), propose deux offres de stage de 6 mois à destination d’étudiant·es de Master 1 ou 2 :
  1. Dépouillement d’archives télévisuelles et imprimées au sujet de l’Algérie coloniale. Tutrice : Christine Mussard (IREMAM)
  2. Traitement d’archives sonores sur un terrain algérien. Tutrice : Véronique Ginouvès (médiathèque de la MMSH).
La date limite d’envoi des candidature est fixée pour les deux offres au 5 décembre 2021.

1. Dépouillement d’archives télévisuelles et imprimées au sujet de l’Algérie coloniale

TELEMMe, avec le soutien de l’Agence nationale de la recherche, dans le cadre du projet de recherche européen sur la médiation des archives coloniales PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage, propose un stage à un·e étudiant·e en sciences humaines et sociales de niveau Master 1 ou 2 pour dépouiller des archives télévisuelles et imprimées concernant l’Algérie en situation coloniale. Projet interdisciplinaire, associant l’histoire des médias, histoire coloniale et postcoloniale, les études archivistiques et les sciences de l’information et de la communication, PICCH est dirigé par Daniella Petrelli (Université de Sheffield) et interroge l’idée de « décolonisation du patrimoine ».
 
L’étudiant·e stagiaire aura pour mission de :
  • Identifier et analyser des récits médiatiques mobilisant des archives coloniales à la télévision, notamment à partir des archives de l’Institut national de l’audiovisuel ;
  • Mettre en relation ces matériaux avec d’autres sources, telles que celles conservées aux Archives nationales d’outre-mer ;
  • Participer à l’organisation d’événements dans le cadre du projet PICCH ;
  • Rédiger un billet de blog présentant ses activités et ses résultats en lien avec son rapport de stage.

Durée : 6 mois de janvier à juillet 2022.

Lieu de stage : laboratoire TELEMMe (UMR 7303, AMU-CNRS) et médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence
Gratification minimale suivant les indication du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion https://travail-emploi.gouv.fr/emploi-et-insertion/mesures-jeunes/article/les-stages-etudiants-en-milieu-
Modalités de travail : un ordinateur et un espace de travail seront mis à la disposition du·de la stagiaire.
Encadrement : Christine Mussard, maître de conférences AMU/IREMAM, sera la tutrice de stage. Sophie Gebeil, principal investigator pour la France du projet PICCH sera la responsable pédagogique. Véronique Ginouvès, impliquée dans le projet, sera également présente en soutien à l’encadrement.
Pour répondre à l’annonce, envoyez une lettre de motivation et un CV à Christine Mussard : christine.mussard@univ-amu.fr au format PDF en deux ou un seul fichier.
Date limite de l’envoi de la candidature : 5 décembre 2021.

2. Traitement d’archives sonores sur un terrain algérien

TELEMMe, avec le soutien de l’Agence nationale de la recherche, dans le cadre du projet de recherche européen sur la médiation des archives coloniales PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage, propose un stage à un·e étudiant·e en sciences humaines et sociales et arabisant·e de niveau Master 1 ou 2 pour traiter des archives sonores en langue arabe enregistrées sur le terrain algérien. Ce projet interdisciplinaire, associant l’histoire des médias, les études archivistiques et les sciences de l’information et de la communication, et dirigé par Daniella Petrelli (Université de Sheffield), interroge le concept de « décolonisation du patrimoine ».
Les missions de l’étudiant·e stagiaire seront :

  • Écouter, analyser et effectuer une description archivistique d’un fonds en langue arabe enregistré par un sociologue de la famille à la fin des années 1980 ;
  • Proposer des outils pour mieux contextualiser ces archives ;
  • Participer à l’organisation d’événements dans le cadre du projet PICCH ;
  • Rédiger un billet de blog présentant ses activités et ses résultats, en lien avec son rapport de stage.

Durée : 6 mois pouvant se planifier entre janvier et juillet 2022.
Lieu de stage : laboratoire TELEMMe (UMR 7303, AMU-CNRS) et médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence
Gratification minimale suivant les indication du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion https://travail-emploi.gouv.fr/emploi-et-insertion/mesures-jeunes/article/les-stages-etudiants-en-milieu-Modalités de travail : un espace de travail avec un ordinateur (outils bureautique, logiciel audacity) du·de la stagiaire ainsi que tout le matériel nécessaire à l’écoute.
Encadrement : Véronique Ginouvès, ingénieure de recherche hors classe CNRS, archiviste, responsable du Secteur archives de la médiathèque de la MMSH sera la tutrice du stage. Sophie Gebeil sera la responsable pédagogique en tant que principal investigator du volet français du projet PICCH. Christine Mussard, impliquée dans le projet, sera également en soutien à l’encadrement.
Pour répondre à l’annonce, envoyez une lettre de motivation et un CV à Véronique Ginouvès : veronique<dot>ginouves<at>univ-amu<dot>fr au format PDF en deux ou un seul fichier.