Accueil > Pages d'événement > Séminaire d'histoire médiévale > Acteurs, réseaux et pratiques de l’humanisme dans l’Italie du XVe siècle : nouvelles approches

Acteurs, réseaux et pratiques de l’humanisme dans l’Italie du XVe siècle : nouvelles approches

Séminaire d'histoire médiévale

Date(s) : du 31/01/2019 9 h 30 au 31/01/2019 12 h 30

Lieu : Salle Paul-Albert Février, MMSH, Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :


PRÉSENTATION

Les travaux consacrés à l’humanisme ces dernières décennies ont permis d’en percevoir bien mieux les caractéristiques, la chronologie et la signification sociale et culturelle par de nouvelles approches, plus attentives aux pratiques par lesquelles il s’exprime, aux acteurs qui les mobilisent, aux stratégies sociales et culturelles de ces derniers et aux réseaux dans lesquels ils s’inscrivent. Clémence Revest a montré ainsi comment, à partir de réseaux et de pratiques renouvelés à la fin du XIVe siècle, l’humanisme s’affirme comme un mouvement structuré en Italie au seuil du XVe siècle. Elle montrera comment ces pratiques stylistiques ont pris alors valeur de norme socio-culturelle au sein des universités. Quant à Cécile Caby, elle a récemment éclairé la figure d’un moine humaniste, Girolamo Aliotti, observateur attentif du fonctionnement des réseaux intellectuels et qui a lui-même fondé sur l’humanisme sa stratégie d’affirmation sociale.


PROGRAMME

Matthieu Allingri et Emmanuel Bain, TELEMMe (AMU-CNRS)
Présentation de la séance

Clémence REVEST, CNRS-Centre Roland Mousnier, UMR 8596
Comment l’humanisme est devenu une norme socio-culturelle : le cas de la rhétorique universitaire au XVe siècle

Cécile CABY, Univ. Lyon 2, UMR 5648 CIHAM
Autour d’un moine humaniste : Girolamo Aliotti (1412-1480)