Aller au contenu
Accueil > Journée Jeunes chercheur·euses TELEMMe

Journée Jeunes chercheur·euses TELEMMe

Koen JACOBS, London Fog, 2017, London, England. https://flic.kr/p/2g4SQ7w

Saisir l’invisible : la face cachée des sociétés

Au sein des sociétés, l’accès à la reconnaissance est inégal : des individus, groupes, courants de pensée et pratiques peinent à exister tant dans les discours que dans les représentations. En les occultant, l’invisibilisation sociale, « processus dont la conséquence ultime est l’impossibilité de participer à la vie sociale(1) », contribue au maintien d’un consensus qui profite aux dominant·es. (…)

vignette_La_grande_querelle_du_ménage_

Le(s) conflit(s) en sciences humaines et sociales

Des guerres de Religion aux contentieux administratifs, des zones à défendre aux débats scolastiques, des manifestations altermondialistes aux disputes conjugales, la pluralité des formes du conflit rend difficile la compréhension de ses limites et de ses objets.

« 14 juillet : après le défilé, la foule se disperse » (1919), Agence Meurisse, BNF

Acteur(s) et actrice(s) en sciences humaines et sociales

Collectifs, animaux, objets, intelligences artificielles sont autant de catégories qui aujourd’hui questionnent les contours du concept d’acteur en sciences humaines et sociales. L’acteur·rice se caractérise comme celui ou celle qui agit, qui mène une action, ou encore qui interprète. Au-delà de cette définition, de nombreuses déclinaisons (…)

Harold Llyod dans Monte là-dessus ! (réal. Fred C. Newmeyer & Sam Taylor, Pathé Exchange, 1923) Source : Harold Lloyd, Wesley Winans Stout, An American Comedy, London, Longmans, Green & Co, 1928, p. 145. Wikimedia Commons, domaine public.

Penser le temps en sciences humaines et sociales

Le concept peut paraître trivial. On le côtoie quotidiennement dans des contextes aussi éloignés que le temps de travail ou le temps de cuisson. Dans nos disciplines, quelles qu’elles soient, on le rencontre par l’intermédiaire d’un champ lexical qui y a trait : durées, périodes, rythmes, cycles, événements et bien d’autres.

Glacier Point, 3201 feet, Yosemite Valley, Cal. Taber Photo, 1887 Library of Congress, LC-USZ62-100867. Domaine public

Penser les environnements en sciences humaines et sociales

Qu’il soit naturel, social, familial, artistique, intellectuel ou numérique, l’environnement semble transcender, par sa polysémie, les champs disciplinaires. Au-delà de sa connotation strictement écologiste, fruit d’une médiatisation croissante, la notion invite à interroger, plus largement, toute forme d’interaction entre des acteurs et ce qui les entoure.

AURIAC J., vers 1956. Publicité de l’entreprise Savon frères [162 x 116 cm]. Marseille : Collection CCI Marseille-Provence, QAF 415.

Objets en réflexion(s)

Depuis les années 1980, le material turn a reçu un écho particulièrement vif parmi les sciences humaines et sociales. Les travaux inscrits dans son sillage ont conduit à dépasser l’apparente banalité des choses du quotidien, tout en reconsidérant les limites traditionnelles entre sujets et objets.

L’espace au cœur des sciences sociales, Théorie et cas d’études

Depuis une soixantaine d’année, une dimension spatiale dans l’étude des rapports sociaux est venue s’ajouter à la traditionnelle dimension temporelle. Le spatial-turn ou tournant spatial a ainsi constitué un tournant épistémologique majeur dans l’ensemble des sciences humaines et sociales, au sens où l’espace est passé du statut de décor et support du jeu social (…)

Journée Jeunes chercheurs

Un travail de thèse nécessite la confrontation à des sources et des terrains ainsi que le choix et la mise en œuvre d’une méthode. La journée  » jeunes chercheurs » non thématique nous semble être le lieu d’une discussion autour de ces sources et méthodes permettant aux doctorants d’échanger et de progresser en dépit de disciplines, mais aussi de thèmes de recherches différents.