Accueil > Pages d'événement > Journée d'études > La quête des ancêtres

La quête des ancêtres

Journée d'études

Date(s) : du 27/04/2005 9 h 00 au 28/04/2005 13 h 00

Lieu : Salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quadriennal 2004-2007] — 4.3 – L’expérience du passé. Transmissions, réappropriations, configurations


PRÉSENTATION

La quête des ancêtres apparait comme l’un des motifs majeurs de la modernité – entendue au sens commun, avec la construction des nationalistes et l’avènement du . mythe du Progrès . –, voire du monde très contemporain, avec l’effacement des Grands Récits hérités. Elle émarge a toutes les échelles des récits dans lesquels s’inscrivent les individus, qu’ils soient a vocation universalisante, nationale, régionale, familiale, intime… En élargissant le champ référentiel du Sujet du récit, elle constitue un lieu privilégié d’observation du recouvrement des narrations.

Il s’agira, dans le cadre de ces journées, de présenter une palette variée de cette quête, par des exemples pris a différentes échelles, dans divers horizons de référence et dans divers modes d’expression. L’on tentera d’interroger la pluralité des figures de l’ascendance, les nécessités d’ancestralisation du territoire, les constructions de la descendance, le recours a la créativité du récit pour reconquérir les ancêtres, cette antériorité légitimante dont le Sujet est l’incarnation, a la croisée du passe et du present, de l’individuel et du collectif.

Ancestralités propres au Sujet, réelles ou imaginaires, ancestralités générationnelles, ancestralités a la fois intimes et partagées de l’histoire, ancestralités symboliques, mythiques ou mystiques, dressées face aux ruptures et traumatismes, ce thème donnera l’opportunité d’intégrer les réflexions épistémologiques sur les usages de l’histoire.

Les débats, organises par demi-journée, seront nourris d’approches historiennes, narratologiques, anthropologiques.


PROGRAMME

Martine LAPIED
Présidence

Jean-Noël PELEN et Maryline CRIVELLO
Introduction et Présentation des journées

Isabelle LUCIANI
« J’ai donc prins la teste de ce sepulchre ». Du monde souterrain à la ville des vivants : des Arlésiens en quête d’identité (fi n XVIe – début XVIIe siècle)

Régis BERTRAND
Des santons à la recherche d’ancêtres : les récits des origines de la crèche provençale

Cyrille ISNART, IDEMEC
Ancêtres du christianisme alpin. Les hagiographes, les prêtres et les saints évangélisateurs

Maxence BAILLY, ESEP
Les hommes préhistoriques sont-ils nos ancêtres ? Le préhistorien, le doute, et les exigences de la narration

Bernard COUSIN
Présidence

Anne-Marie GRANET-ABISSET, Université PMF, Grenoble 2, LARHRA
D’une ancestralité à l’autre. Les villages martyres du Vercors entre histoire et nature

Karine-Larissa BASSET
L’ancestralisation des Alpes de Lumière. Dynamiques d’engendrement d’un territoire entre mythe, histoire et biographie

Isabelle MERLE, CREDO, Maison Asie-Pacifique
« Ils ont tout créé ». Mémoire familiale et mémoire de fondation chez les descendants de colons en Nouvelle-Calédonie

Karima DIRECHE-SLIMANI, IREMAM
Le militantisme kabyle en Algérie : l’obsession des origines et les enjeux symboliques autour de l’ancestralité

Anne-Marie GRANET-ABISSET, Université PMF, Grenoble 2, LARHRA
Présidence

Maryline CRIVELLO
Ancestralité de la Parole, modernité de l’écran. Exemple des Conteurs d’André Voisin (1946-1973)

Caroline DARROUX, IDEMEC
L’épopée du tracteur. Naissance de l’antériorité dans l’anecdote conversationnelle

Jean-Noël PELEN
La réancestralisation du Monde dans l’utopie mystique contemporaine. Ustensiles, rites, Dieux