Accueil > Pages d'événement > Journée d'études > Traces et mémoires de migrations en Méditerranée

Traces et mémoires de migrations en Méditerranée

Journée d'études

Date(s) : du 04/11/2009 9 h 00 au 04/11/2009 17 h 30

Lieu : Salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quadriennal 2008-2011 ] 4. Récits. Pratiques sociales, construction de soi [Quadriennal 2008-2011 ]— 4.3 – Mobilités des mémoires (Europe/Méditerranée) et situations post-coloniales


PRÉSENTATION

En Méditerranée comme ailleurs, les liens que les migrants entretiennent avec leurs origines sont aujourd’hui considérés comme des éléments structurants de la réalité migratoire. Ce type de démarche peut contribuer à réintroduire partiellement la question des rythmes de la migration, tant les relations avec les origines ne se manifestent pas de manière homogène dans le temps. Un cycle de retours ou de remobilisation du discours de l’origine commune semblent apparaitre aujourd’hui distinctement dans ce qu’il conviendrait d’appeler un « âge du retour » plus marqué que dans les années précédentes. Celui-ci recouperait deux grands types : tout d’abord un retour sur soi, sur ses racines de migrants, qui pousse à réhabilité la mémoire de la migration dans le but de valoriser une histoire souvent méconnue et négligée par les grandes narrations officielles. Le souci du passé migratoire se manifeste aussi par la création de nouvelles formes de mobilités géographiques qui, à rebours de la migration première, voit les migrants (ou leur descendants) revenir sur leurs traces, vers les lieux de leurs origines pour des voyages habituels (vacances ou double activité) ou plus exceptionnels (pèlerinage identitaires ou tourisme des racines).


PROGRAMME

Marianne AMAR
Présentation de la journée

Stéphane MOURLANE, Pierre SINTES (TELEMME)
Introduction

Samia CHABANI (Association AncrAges)
Patrimonialisation des mémoires de l’immigration, entre perspectives et écueils, l’expérience de la collecte menée par l’association ancrage dans les Bouches du Rhône

Naïma YAHI (Association Génériques)
La musique maghrébine de l’exil ou la mémoire en chantant

Laure TEULIERES (Université de Toulouse 2/FRAMESPA)
Une mémoire discrète ? Les Italiens dans le Sud-Ouest

Karima DIRECHE (TELEMME)
Le retour des Juifs d’Algérie

Jennifer BIDET (Université Lyon 2/GRS)
Les vacances au bled : voyages routiniers ou tourisme identitaire ?

Nadège RAGARU (CERI)
Itinéraires du souvenir : tourisme des racines et imaginaires du territoire chez les Turcs de Bulgarie installés à Istanbul et à Bursa

Liesl GAMBOLD (Dalhousie University, Halifax)
Trends in Retirement Migration in the Mediterranean and Abroad