Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Genre et transgressions

Genre et transgressions

Séminaire

Date(s) : du 13/12/2012 15 h 00 au 13/12/2012 17 h 00

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quinquennal 2012-2017 ] — 2.3 – Genre et transgressions : pratiques, stratégies, représentations dans l’espace euro-méditerranéen (XVIe-XXIe siècles)


PRÉSENTATION

Marie-Josephe Bertini, Une approche philosophique et communicationnelle de la transgression :

Cette communication se propose de tenter de circonscrire le sens philosophique de la notion de transgression, puis de l’articuler à celle de Genre en analysant les effets sociaux, politiques et communicationnels du binome Genre/Transgression(s). La littérature et la philosophie seront mises diversement à contribution pour montrer que le régime monologique du Genre, pensé comme logique de créations discursives, donc de normes, organise sa propre transgression en disparaissant continûment dans la production de ses effets, parmi lesquels il faut aujourd’hui compter les études de Genre elles-mêmes. Chercher le Genre revient ainsi à trouver un lieu vide dont la présence en creux dessine l’espace d’une transgression toujours recommencée : la mise en question du Genre est peut-être à penser comme la forme contemporaine de son accomplissement, autant que comme les prémisses de sa transgression. Le Genre, sismographe de nos tectoniques sociales et culturelles, semble moins s’inscrire aujourd’hui dans le territoire de la norme qu’être l’instrument de son déplacement et de son décentrement. Mais les choses se compliquent encore à loisir quand le bricolage disrupteur du Genre, ses mises à mal et ses explorations créatrices, font signe vers de nouvelles stratégies normatives au sein desquelles la transgression du Genre devient passage obligé, processus d’initiation à la production d’un sujet post-moderne auto-désigné et auto-déterminé.


PROGRAMME

Marie-Joseph Bertini, Université de Nice
« Transgresser », disent-ils. Une approche philosophique et communicationnelle de la transgression