Accueil > Séminaire

Séminaire

Couverture de Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint-Barthélemy, Jérémie FOA

Vivre avec son voisin pendant le siège de Paris

En mai 1590, Henri IV met le siège devant sa capitale catholique qui refuse de le reconnaître. Pendant 4 mois plus aucune nourriture n’entre dans Paris. Comment les Parisiens ont-ils vécu les uns avec les autres pendant ces heures terribles ? Comment s’est organisé le vivre ensemble ? Qu’est ce qui fit tenir les hommes et les femmes de ces jours sans pain ?

Gustave Courbet, Autoportrait, vers 1840, The Metropolitan Museum, Domaine public

Rationaliser le corps malade. La médecine occidentale face au double choc des épidémies et des cultures

Les interventions proposées présenteront, à partir d’archives médicales et associatives, la constitution et la diffusion de savoirs médicaux élaborés par des médecins occidentaux au contact de mondes extra-européens. De la rencontre avec le corps de l’Autre à la confrontation avec de nouvelles situations épidémiques, quels discours sur les corps, les pratiques médicales, les fièvres ?

Gustave Courbet, Autoportrait, vers 1840, The Metropolitan Museum, Domaine public

Sexualité « déviante », sexualité violente au Moyen Âge

Cette séance, centrée sur l’actualité éditoriale, aborde la question de la sexualité « déviante » ou violente au Moyen Âge dans deux contextes bien différents qui mettent à l’index la figure du « sodomite » : celui de la dénonciation des pratiques « contre nature » dans l’Église au XIe siècle et celui de la répression du crime pédophile par la justice pénale à Bologne à la fin du Moyen Âge.

Gustave Courbet, Autoportrait, vers 1840, The Metropolitan Museum, Domaine public

Séminaire de rentrée du groupe Façons d’être

Le séminaire sera consacré à la présentation d’un projet de recherche porté par Bruno Bertherat et Isabelle Renaudet sur les morts de la Retirada. Envisagé dans le cadre d’une histoire de la mort, attentive au traitement matériel et symbolique du cadavre, la communication montrera l’intérêt d’aborder ce sujet dans la longue durée, seule en mesure de rendre compte de la vie posthume des morts et de l’entrecroisement des temporalités.

Affiche du séminaire interlaboratoire "Autour du cadavre"

Cadavres dangereux. Séminaire Histoire et anthropologie de la mort

Les transformations contemporaines du traitement des morts ordinaires (gestion des cimetières, essor de la crémation ou de la thanatopraxie) et les problèmes soulevés par les récentes crises de mortalité (migrants, canicule, épidémies, guerre, etc.) incitent en effet à engager une réflexion pluridisciplinaire et internationale sur le fait mortuaire, en faisant dialoguer des anthropologues, des archéologues, des historiens, des historiens de l’art, des médecins, des philosophes, des psychologues, des sociologues.

Pourquoi les historiens modernistes doivent s’intéresser à l’historiographie coloniale ?

Alors qu’une documentation abondante conservée dans les archives espagnoles révèle l’amplitude des interactions qui relièrent les habitants du massif du Djurdjura, situé à une centaine de kilomètres d’Alger, aux terres du roi d’Espagne entre 1530 et 1620, les publications françaises du XIXe siècle rapportent une histoire étriquée qui impose l’idée d’un écart culturel incommensurable entre le monde rural maghrébin et l’Europe. Au contraire, l’historiographie coloniale espagnole valorisa l’histoire au long court qui unissait la péninsule ibérique et le monde islamique.

Manyoly, artiste marseillaise. Reproduction avec l’aimable autorisation de l’artiste. Site internet : https://www.manyoly.com/

Genre, femmes et psychédéliques

En occident, les femmes ont été largement sous-représentées dans la communauté psychédélique tout comme dans les études scientifiques portant sur cette classe de psychotropes. En effet, les caricatures de l’utilisatrice diffusées dans les médias ou dans les productions artistiques (sur sexualisée, disponible sexuellement) ainsi que l’axe systématiquement sanitaire des études menées sur les consommatrices de psychotropes, rendent particulièrement difficile à repérer et à analyser les usages féminins de psychédéliques. Par ailleurs, les chercheuses et thérapeutes ayant participé à la première vague d’études sur ces produits (1950-1970) ont été invisibilisées par l’historiographie.

Gustave Courbet, Autoportrait, vers 1840, The Metropolitan Museum, Domaine public

Le corps savant

Ce séminaire questionnera, à partir de situations de travail concrètes, les façons dont le professeur, le chercheur utilise les techniques du corps pour transmettre ou produire le savoir. Dans ces processus, éducation et émotions ont partie liée : que l’éducation (l’acquisition de techniques) opère un contrôle des émotions, que celles-ci soient une ressource dans des opérations intellectuelles placées sous l’égide de la raison.

Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay

L’espionnage en temps de guerre

La maîtrise de l’information constitue un enjeu crucial pour les États, notamment en temps de guerre. Anticiper les manœuvres et les stratégies de l’ennemi, orienter l’opinion internationale sont certains des objectifs que poursuit cette quête d’information à laquelle, entre autres, tentent de répondre les services de renseignement.