Accueil > Pages d'événement > Atelier > Faire ville, faire la ville. Monumentalisations, politisations, expérimentations

Faire ville, faire la ville. Monumentalisations, politisations, expérimentations

Les parapluies, G. Zongolopoulos, Thessalonique, 1997 - photo P. Sintès, avril 2015. Droits réservés

Atelier et Séminaire

Date(s) : du 26/11/2018 9 h 45 au 27/11/2018 13 h 00

Lieu : Institut français de Thessalonique – Salle Allatini

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : 2.1 – DesAncrages : appartenances, mobilités, conflits du Moyen Âge à nos jours

Projet organisateur : MONUMED

Partenaires :

  • A*MIDEX
  • Aix-Marseille Université
  • EVS
  • INHA
  • Institut Français de Thessalonique
  • Labex CAP Créations arts patrimoines
  • Université de Lyon
  • Université de Macédoine à Thessalonique
  • Université Lumière-Lyon 2

PRÉSENTATION

De par sa densité historique et mémorielle, ainsi que son positionnement dans le voisinage tant méditerranéen que balkanique, Thessalonique constitue une métropole régionale de premier plan à l’échelle du sud-est européen. Les mutations et les transformations qu’a connue cette ville au cours de son histoire tant ancienne que récente en ont fait de longue date un espace de recherche en sciences sociales, mais aussi de création artistique et culturelle. Alors que Thessalonique revisite son passé multiculturel et projette son avenir à l’aune des défis contemporains que rencontrent non seulement la Grèce mais l’Europe, le projet CREABALK  Balkans créatifs se propose de prendre la ville comme laboratoire de recherche-création.

Fruit d’un partenariat entre l’Institut Français de Thessalonique, l’Université de Macédoine à Thessalonique, Aix-Marseille Université et l’Université Lumière-Lyon2, ce projet entend constituer un espace innovant d’expérimentation et de formation entre sciences sociales et disciplines artistiques, à l’échelle régionale (sud-est européen, Méditerranée orientale) et au-delà. Ce positionnement original repose sur la notion de recherche-création, qui interroge les singularités et les complémentarités des démarches scientifiques et artistiques, par l’expérimentation et le dialogue transdisciplinaires, ainsi que par l’exploration de modes de transmission et de restitution partagés.

Organisé en lien avec le projet MONUMED, le séminaire-atelier inaugural Faire ville, faire la ville : monumentalisations, politisations, expérimentations réunira ainsi des chercheurs et enseignants-chercheurs, des artistes et des représentants des mondes culturels et sociaux, autour de quatre thématiques et au fil de différents temps de travail, visites sur site et ateliers de réflexion. Nous entendons ainsi poser les bases du projet CREABALK  Balkans créatifs, en formalisant un réseau de collaboration, en déterminant des modalités de travail communes, et en établissant un premier programme d’activités. L’exemple de Thessalonique ouvrira sur des comparaisons avec les villes concernées par le projet, ainsi que d’autres espaces urbains dans le sud-est européen et la Méditerranée orientale.

 

Organisé par | Organized by :

  • Olivier GIVRE EVS, Université Lumière-Lyon 2,
  • Pierre SINTÈS TELEMMe, AMU-CNRS
  • et | and Fotini TSIBIRIDOU Université de Macédoine


PROGRAMME

Lundi 26 novembre 2018

Balades urbaines dans la ville de Thessalonique
9h45 : Plateia Aristotelous/Via Egnatia, statue de Venizelos


10h-12h30 : Ambiances, architectures et récits de la ville

Miltiadis Zerboulis (Université de Macédoine), Eléni Sidéri (Université de Macédoine), Klairi Gkioufi (Université de Macédoine)

15h00-16h30

Maria Kavala (Université Aristote), Giorgos Antoniou (Université Aristote)
La ville mémoire, entre monuments et traces

Institut français de Thessalonique

17h-18h00

Nikos Marantzidis et Fotini Tsibiridou (Université de Macédoine)
Restitution des balades urbaines

18h30-19h30

Fotini Tsibiridou (Université de Macédoine), Pierre Sintès (Aix-Marseille Université), Olivier Givre (Université Lumière-Lyon 2)
Présentation du projet CREABALK – Balkans créatifs

Échange avec Philippe Ray, Consul de France, directeur de l’IFT

Mardi 27 novembre 2018
Ateliers à l’Institut français de Thessalonique

9h30-11h00

Animation par Olivier Givre (Université Lumière-Lyon 2) et Meglena Zlatkova (Université Paissi Hilendarski, Plovdiv)
Transformations urbaines, ville sensible et expériences

Sarah Sajn (IEP Aix-en-Provence), Marina Chauliac (DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC) EHESS/CNRS), Mak Hubjer (artiste, Sarajevo), Ritsa Deltsou (Université de Thessalie)

11h00-12h30

Animation par Pierre Sintès (Aix-Marseille Université) et Alessandro Gallicchio (INHA, Paris), programme MonuMed (A*midex)
Politiques urbaines, création et monumentalisation

Vincent Veschambre (Centre Le Rize mémoires, cultures, échanges, Villeurbanne), Angelo Bertoni (Aix-Marseille Université), Stefano Romano (artiste, Tirana), Pierre Courtin (Galerie 100m2, Sarajevo)

12h30-13h00 : conclusions et perspectives