Accueil > Les Actualités > Le prix de la Contre-Allée à Jérémie Foa pour Tous ceux qui tombent

Le prix de la Contre-Allée à Jérémie Foa pour Tous ceux qui tombent

  • Prix
Couverture de Tous ceux qui tombent, Jérémie Foa, La Découverte, 2021

Le Prix de la Contre-Allée 2022 a été attribué le 7 mars à Jérémie Foa pour son livre Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint-Barthélémy, publié aux Éditions La Découverte en 2021. Le prix est décerné pour la première fois par l’Institut histoire et lumières de la pensée, présidé par Olivier Bétourné et Elisabeth Roudinesco. Le prix sera remis à Jérémie Foa le 17 mars à Paris. Toutes nos félicitations à Jérémie !

Présentation du livre

1572. À Paris, des notaires dressent des inventaires après décès, enregistrent des actes, règlent des héritages. Avec minutie, ils transcrivent l’ordinaire des vies au milieu d’une colossale hécatombe. Mais ils livrent aussi des noms, des adresses, des liens.
Puisant dans ces archives notariales, Jérémie Foa tisse une micro-histoire de la Saint-Barthélemy soucieuse de nommer les anonymes, les obscurs jetés au fleuve ou mêlés à la fosse, à jamais engloutis. Pour élucider des crimes dont on ignorait jusqu’à l’existence, il abandonne les palais pour les pavés, exhumant les indices d’un massacre de proximité, commis par des voisins sur leurs voisins. Car à descendre dans la rue, on croise ceux qui ont du sang sur les mains, on observe le savoir-faire de la poignée d’hommes responsables de la plupart des meurtres. Sans avoir été prémédité, le massacre était préparé de longue date – les assassins n’ont pas surgi tout armés dans la folie d’un soir d’été.
Au fil de vingt-cinq enquêtes haletantes, l’historien retrouve les victimes et les tueurs, simples passants ou ardents massacreurs, dans leur humaine trivialité : épingliers, menuisiers, rôtisseurs de la Vallée de Misère, tanneurs d’Aubusson et taverniers de Maubert, vies minuscules emportées par l’événement.