Aller au contenu
Accueil > Pages de membres > Mahue Alexandre

Mahue Alexandre

Alexandre Mahue, TELEMMe (AMU-CNRS)

Doctorant


Discipline :

Thématiques : ,

Aires géographiques :

Mots-clés : , , , ,



Thèse

Les châteaux de Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles : architectures, décors et ameublements


Champs de recherche

  • Architecture
  • Arts Décoratifs
  • Mobilier
  • Décors
  • Mécénat
  • Commandes artistiques
  • Société d’Ancien-Régime
  • Noblesse
  • Provence


Cursus

Depuis Sept. 2016 – Préparation d’une thèse de doctorat d’Histoire de l’Art – Aix-Marseille Université

Sous la direction de Mireille Nys et d’Olivier Bonfait

 

2016 – Master II d’Histoire de l’Art – Aix-Marseille Université, mention Très Bien

Soutenu le 23/06/2016

 

2015 – Master I d’Histoire de l’Art – Aix-Marseille Université, mention Très Bien

Soutenu le 18/06/2015

 

2014 – Licence Professionnelle Guide-Conférencier National, mention Très Bien

Université de Nice Sophia-Antipolis – Habilitation en Anglais, Espagnol et Russe

 

2013 – Licence d’Histoire – Aix-Marseille Université

 

2012 – Classes Préparatoires Littéraires / Hypokhâgne-Khâgne – Lycée Masséna, Nice


Sujet de thèse

Les châteaux de Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles : architectures, décors et ameublements

La thèse projetée vise à apporter une contribution nouvelle à la connaissance, encore inégale et souvent lacunaire, des châteaux de Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ce travail inédit, à la fois archivistique et de terrain, vise à documenter l’ensemble des grandes réalisations architecturales, mais aussi des plus remarquables décors – sans exclure leur parure mobilière – commandés par les familles de l’aristocratie provençale. Cette étude permettra d’esquisser, à l’aune de fonds d’archives publics et privés et dans ses caractéristiques et ses exceptions, les inflexions de l’art de vivre et de la sensibilité nobiliaire dans la Provence d’Ancien Régime. Elle vise a étudier les relations complexes entre architecture et arts décoratifs, mais aussi entre Paris et la Provence, au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. Cette période faste est riche en transitions et permanences : la noblesse provençale y aménage avec des moyens considérables et en parallèle d’hôtels particuliers opulents, des châteaux protéiformes qui s’affirment comme le support privilégié d’un prestige renouvelé.


Activités d'enseignement

« L’aristocratie provençale et les arts au XVIIIe siècle »

in « Art en Méditerranée », séminaire d’Histoire de l’Art moderne et contemporain (ARTS26)


Participation aux événements de TELEMMe :

Alexandre Mahue a participé aux événements organisés par TELEMMe suivants :

Interventions externes à TELEMMe :

Alexandre Mahue a effectué les interventions externes à TELEMMe suivantes :