Aller au contenu
Accueil > Pages d'événement > Rencontres méditerranéennes de TELEMMe > Métropole-Nature – Quatrièmes Rencontres méditerranéennes de TELEMMe

Métropole-Nature – Quatrièmes Rencontres méditerranéennes de TELEMMe

Trame verte urbaine à Aix-en-Provence, Master PPAU (Projet de Paysage Aménagement et Urbanisme), 2017. Droits : Jean-Noël Consalès

Rencontres méditerranéennes de TELEMMe

Date(s) : du 17 juin 2022 8 h 45 au 17 juin 2022 17 h 00

Lieu : MucemLab - 201 Quai du Port Marseille, 13002 France

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe(s) organisateur(s) :

Partenaires :

  • Asociation des jardins ouvriers et familiaux de Marseille Sud
  • Le Ruche
  • Mucem

PRÉSENTATION

À partir d’une carte interactive proposant de naviguer parmi une vingtaine de capsules filmiques tournées au sein de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence, les chercheuses et chercheurs de TELEMMe interrogent l’intégration matérielle ou symbolique de différentes formes de nature au processus de métropolisation. Espaces maritimes, côtiers, naturels, forestiers et agricoles sont autant de composantes de la Métropole-Nature appelées à être étudiées par ces spécialistes, historiens ou géographes. Une table-ronde consacrée aux enjeux littoraux (biodiversité, protection, aménités, activités) doit, par ailleurs, permettre d’instaurer un dialogue entre scientifiques et parties prenantes territoriales.

ORGANISATION

Coordination : Jean-Noël CONSALÈS

Comité d’organisation

CONSALÈS Jean-Noël, CADORET Anne, CHALVET Martine, FAGET Daniel, DAUMALIN Xavier, MONTENACH Anne, GRISAL Rémi, CAVALLO Delphine, CHAGNIOT Caroline, COULON Mathieu, MELLET Maja, POGGETTI Mireille, RABION Agnès

Réalisation de la carte interactive : Mathieu COULON (TELEMMe, AMU-CNRS)

Réalisation des capsules vidéo : Agnès MAURY (Films du Papillon)

Accueil par l’Association des jardins ouvriers et familiaux de Marseille Sud

Cette journée est à l’affiche du programme de La Ruche de l’histoire – Printemps de l’histoire environnementale


PROGRAMME

Matinée | 9h – 12h00

Pour la première séquence, nous proposons un circuit de visites commentées au sein des jardins familiaux de Montolivet (Jean-Noël Consalès) et du Parc de la Moline (Rémi Grisal). Réservé aux invités.

12h- 13h30 | Pause déjeuner

Déjeuner au MuCEMLAB
Réservé aux invités

Pendant le buffet, vous pourrez découvrir les panneaux de l’exposition réalisée par Daniel Faget et Thierry Perez (IMBE) sur la biodiversité marine dans le golfe de Marseille

13h30-14h | Visite des jardins de la Méditerranée du MuCEM (réservée aux invités)

Après-midi | 14h – 17h

Ouvert au public dans la limite des places disponibles

14h | Mot d’accueil par Aude Fanlo, Mucem

Introduction par Xavier Daumalin, Jean-Noël Consalès et Mathieu Coulon

Projection des capsules vidéo écrites par :

  • Rémi Grisal, La crête des collines entre Marseille et les Pennes-Mirabeau
  • Emmanuel Porte, Le hangar aux chiens de Menpenti : organiser la coexistence des hommes et des chiens
  • Sascha Perroux, La centrale thermique en Provence, enjeux d’une reconversion en terre d’énergie

Présentation de la carte interactive La métropole nature au MuCEMLAB

Avec la participation de :

Marie-Françoise ATTARD, Jean-Luc ARNAUD, Fabien BARTOLOTTI, Anne CADORET, Mauve CARBONELL, Martine CHALVET, Jean-Noël CONSALÈS, Roland COURTOT, Xavier DAUMALIN, Daniel FAGET, Nicole GIRARD, Rémi GRISAL, Alexandre GRONDEAU, Rémi LOMBARDI, Paul MINVIELLE, Mireille NYS, Hayri ÖZKORAY, Sascha PERROUX, Emmanuel PORTE

15h | Tables rondes autour du thème TELEMMe et la mer

Quatre temps d’échanges entre un chercheur(euse) de TELEMMe et un acteur(ice) territorial :

  • Daniel Faget et Laurence  Le Direach, responsable du GIS Posidonie : état des lieux des ressources- biodiversité

Projection de Le masque et la plume, Daniel FAGET

Représentant 1% de l’espace océanique mondial, la Méditerranée abrite une faune et une flore exceptionnelle, souvent endémique. Le golfe de Marseille présente aujourd’hui une faune et une flore marine remarquable, aujourd’hui protégée dans des réserves intégrales, et faisant localement l’objet de mesures de restauration (récifs artificiels). Pour autant, le littoral provençal ,’échappe pas aux effets du changement global : on observe depuis trente ans un effondrement de cette biodiversité marine dans l’ensemble du bassin méditerranéen. Mieux connaître la biodiversité marine du passé peut permettre de mesurer plus précisément les effets de ces changements, et le rôle joué dans ceux-ci par les facteurs anthropiques et naturels. L’enjeu de ces compréhensions est important, parce que la mesure de l’adaptabilité et de la résilience du milieu est une des clefs du développement de politiques de pêche durables.

  • Anne Cadoret et Francis Talin, responsable de pôle au Parcnational des Calanques : gestion des ressources au sein d’une aire marine protégée

Projection de Conflit au sein du parc national des Calanques : Facteurs de blocage et leviers d’action, Anne Cadoret

Le Parc national des Calanques, contiguë à des espaces d’urbanisation dense de la Métropole d’Aix Marseille Provence, fête ses 10 ans d’existence cette année. Les gestionnaires de cet espace protégé, soumis à de fortes pressions anthropiques, visent notamment à articuler des objectifs de conservation des patrimoines naturels et culturels, de bien vivre ensemble et de développement local. Mais l’articulation entre ces objectifs est longue et complexe et occasionne des situations de tensions qui éclatent parfois sous forme de conflit. Les processus d’oppositions comme les temps de négociations, de compromis, de concertation, marquent l’itinéraire de la création et de la mise en œuvre du parc national, révélant des enjeux qui donnent à voir la diversité des rapports à la nature, les défaillances comme la résilience des modes d’exploitation et de gestion des ressources, les interactions complexes entre les politiques publiques et questionnent l’acception sociale de la population et des usagers. La discussion portera sur les interactions entre conflits et gestion des ressources et sur le rôle des processus conflictuels dans l’ancrage du Parc national dans le territoire métropolitain.

  • Xavier Daumalin et Frédéric Dagnet, directeur de cabinet du Grand port maritime de Marseille

Projection de Fos-sur-Mer : un littoral industriel, Fabien BARTOLOTTI

Le Grand port maritime de Marseille (GPMM) joue un rôle économique et social structurant sur le littoral marseillais et, plus largement, sur celui de la métropole. Son importance actuelle est le fruit d’une longue histoire qui s’est accélérée au cours des deux derniers siècles avec l’essor des infrastructures portuaires en dehors de la calanque originelle du Lacydon (1844), l’occupation du trait de côte jusqu’à l’Estaque, la fondation du port de Lavéra (1952), puis de la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer (1968). Cet essor, fruit d’une stratégie d’adaptation aux enjeux économiques de chaque époque et source de nombreux emplois, a eu aussi des conséquences importantes sur l’environnement. Les échanges avec Frédéric Dagnet, directeur de cabinet du GPMM, seront l’occasion d’évoquer comment la question environnementale est actuellement prise en compte par les autorités portuaires dans un contexte économique fortement concurrentiel et hétérogène.

  • Stéphane Mourlane et Louis Salles, Société nautique Corniche

Projection de Marseille Prado : le sport entre terre et mer, Rémi Lombardi

En 2024, Marseille accueillera les épreuves nautiques des Jeux olympiques. Les premières régates de voile et d’aviron sont organisées à Marseille en 1846. La pratique du yachting se structure autour de sociétés nombreuses à voir le jour parmi lesquelles, en 1910, la Société nautique Corniche. Avec son président, la discussion portera sur le développement des compétitions, la démocratisation des pratiques qui se diversifient, depuis les années 1970-1980, selon une mode « californienne » ( windsurf, kitesurf, paddle…). Plus récemment, ces activités nautiques, comme d’autres de pleine nature, ont posé également la question de la gestion et de la protection des ressources environnementales.

17h | Clôture