Aller au contenu
Accueil > Pages de membres > Mougin Mathilde

Mougin Mathilde

Alumni-Alumnae




Thèse

De l’expérience des corps à la fabrique d’une « science » de l’homme : discours pré-anthropologiques dans la littérature de voyage (1578-1721)

  • Thèse de en Histoire
  • Sous la direction de Anne Carol et de Sylvie Requemora-Gros - Soutenue le 21/12/2023

Champs de recherche

  • Littérature de voyage
  • Histoire du corps
  • Histoire du racialisme
  • Histoire de l’anthropologie


Cursus

  • ATER à Aix-Marseille Université (2021-2024)
  • ATER à l’Université de Paris 8 (2020-2021)
  • Contrat doctoral inter-ED, AMU (2017-2020)
  • Agrégation de lettres modernes (2014)
  • Master de lettres modernes, Université de Bourgogne (2012)


Sujet de thèse

De l’expérience des corps à la fabrique d’une « science » de l’homme : discours pré-anthropologiques dans la littérature de voyage (1578-1721)

Résumé :

Cette thèse a pour objet l’étude de la représentation du corps et de l’être humain dans un ensemble de récits de voyage de la fin du XVIe siècle et du XVIIe siècle réalisés en Amérique (Jean de Léry, Marc Lescarbot), aux Antilles (Jean-Baptiste Du Tertre), en Orient (Robert Challe, Jean-Baptiste Tavernier, François Bernier), en Afrique (Pierre-Martin de La Martinière, Pidou de Saint-Olon, Froger), ainsi qu’en Europe (Montaigne), complété par un corpus iconographique tiré de la littérature géographique contemporaine (Atlas de Blaeu, recueils de costumes, etc.). Qu’il soit le fruit d’un voyage en Amérique, continent incarnant alors l’exotisme le plus radical (Léry, Lescarbot), ou d’un voyage en Orient (Tavernier, Bernier), dont la plus grande proximité n’annule pas la distance morale, le récit de voyage restitue une expérience du corps inédite en même temps qu’il accorde à l’autre une place privilégiée. L’Amérindien, le Turc, le Moghol, l’Africain sont en effet autant d’avatars d’altérité que le voyageur s’emploie à décrire, en même temps que de potentiels alter ego avec lesquels il établit un contact et une interaction à l’occasion d’un séjour plus ou moins long en terre étrangère. Ainsi, le corps est à la fois un opérateur de décentrement et un centre épistémologique par lequel le voyageur accède à de nouveaux savoirs sur l’homme qu’il met en forme dans son récit aux dimensions pré-anthropologiques, et dont la forme homodiégétique constitue un espace privilégié dans lequel s’élaborent et s’affinent sa méthode ainsi qu’une réflexivité propre à la « science ». En effet, soucieux de décrire fidèlement les populations rencontrées, les voyageurs envisagent tout d’abord l’aspect physique de celles-ci, puis leurs ornements et vêtements pour les inscrire dans leur environnement social, avant de détailler leurs coutumes en matière d’unions, de nourriture, de culte ou encore de justice.En outre, les voyageurs manifestent véritablement le désir de produire une « anthropologie » comprise plus généralement comme une « science » de l’homme, insérant pour cela le matériau ethnographique collecté dans une pensée plus large de l’être humain. Ils proposent alors une taxinomie des « espèces » humaines qui participe à une racialisation progressive de l’altérité, jusqu’alors surtout envisagée à travers le prisme de la tradition de la caractérologie morale des climats.


Activités d'enseignement

  • Littérature française des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles
  • Stylistique et grammaire françaises
  • Préparation aux concours de l’enseignement (Master MEEF)
  • Histoire du livre et de la lecture


Responsabilités administratives

  • Représentante des doctorants au conseil de laboratoire du CIELAM (2017-2020)
  • Représentante des doctorants au conseil de l’école doctorale 354 (2018-2023)


Responsabilité de revues, sites, associations...

  • Rédactrice en chef de la revue doctorale pluridisciplinaire « Les Chantiers de la Création » de l’ED 354 (2019-2020)
  • Membre de la revue doctorale pluridisciplinaire « Les Chantiers de la Création » de l’ED 354 (2017-2020)


Interventions externes à TELEMMe :

Mathilde Mougin a effectué les interventions externes à TELEMMe suivantes :

Publications sur HAL



18 documents

Articles dans une revue

  • Mathilde Mougin. Léry et la pensée mythique : une difficile rencontre de l’Autre dans l’"Histoire d’un voyage faict en la terre du Bresil" (1578). Le Verger, 2022, Bouquet XXV. ⟨hal-04011976⟩
  • Mathilde Mougin. « De l’indifférence à l’expérience d’une compassion interculturelle. Les émotions des voyageurs face aux supplices en Orient (Bernier, Tavernier, La Martinière) ». Histoire, médecine et santé, 2022, 11, pp. 73-91. ⟨hal-04012207⟩
  • Mathilde Mougin. Compte rendu de l’ouvrage : Rachel Lauthelier-Mourier, "Le Voyage en Perse à l’âge classique. Lieux rhétoriques et géographiques", Paris, Gallimard, « Lire le XVIIe siècle », série « Voyages réels et voyages imaginaires », 2020. Revue d'histoire littéraire de la France, 2022, 2 (122), pp.454-457. ⟨hal-04012055⟩
  • Mathilde Mougin. Compte rendu de l'ouvrage de Gilles Bertrand, Daniel Chartier, Alain Guyot, Marie Mossé et Anne-Elisabeth Spica (dir.), "Voyages illustrés aux pays froids (XVIe-XIXe siècle), Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2020.. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , 2021. ⟨hal-04012078⟩
  • Mathilde Mougin. Grégoire Holtz, Jean-Claude Laborie, Frank Lestringant (éd.), Voyageurs de la Renaissance, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 2019, 576 p., ISBN : 9782070424474.. Viatica, 2021, Voyages inaboutis, 8. ⟨hal-04012102⟩
  • Mathilde Mougin. « La réduction de l’Amérindien dans l’espace hégémonique du récit de voyage chez Léry (1578) et Lescarbot (1609) ». Cahiers d'Etudes Romanes, 2021, Altérité et marginalité La représentation des Autochtones et des noirs en Amérique latine, 43, pp.19 - 35. ⟨10.4000/etudesromanes.12988⟩. ⟨hal-04012290⟩
  • Mathilde Mougin. Edito : "La mise à l'épreuve du corps". Les chantiers de la création, 2020, "La mise à l'épreuve du corps" (12), ⟨10.4000/lcc.2694⟩. ⟨hal-04012239⟩
  • Mathilde Mougin. Compte rendu de l'ouvrage de Juliette Morice, "Le Monde ou la Bibliothèque. Voyage et éducation à l’âge classique", Paris, Les Belles Lettres, 2016. Viatica, 2020, 7. ⟨hal-04012117⟩
  • Mathilde Mougin. « La sublimation du Nord américain La sublimation du Nord américain dans le récit de Marc Lescarbot (1609) ». Viaggiatori : Circolazioni, scambi ed esilio (secoli XII-XX), 2019, Voyages vers le Nord, voyages vers les pays froids, Anno 3 (1), pp.41-68. ⟨10.26337/2532-7623/MOUGIN⟩. ⟨hal-02476382⟩
  • Amina Lamghari, Mathilde Mougin, Sarah Voke, Elisabeth Leuvrey. Entretien avec Elisabeth Leuvrey. Les chantiers de la création, 2018, ⟨10.4000/lcc.1933⟩. ⟨hal-04012227⟩
  • Mathilde Mougin. « L'expérience de l'altérité dans le Journal de voyage de Montaigne : une entreprise d'exotisation du familier ». Malice, le Magazine des Littératures et des Cultures à l'ère numérique , 2018. ⟨hal-02475771⟩

Ouvrages (y compris édition critique et traduction)

  • Laura Bordes, Ilona Carmona, Pierre Leger, Mathilde Mougin, Emmanuel Porte (Dir.). Jusqu'à la nausée. : Approche pluridisciplinaire du dégoût aux époques moderne et contemporaine. PUP, 2022, 9791032003862. ⟨hal-03141551⟩

Chapitres d'ouvrage

  • Laura Bordes, Mathilde Mougin. « Stratégies littéraires et enjeux de la représentation du dégoût ». Laura Bordes; Ilona Carmona; Pierre Léger; Mathilde Mougin; Emmanuel Porte. Jusqu'à la nausée. Approche pluridisciplinaire du dégoût aux époques moderne et contemporaine, PUP, pp. 69-76, 2022, 9791032003862. ⟨hal-04013124⟩
  • Mathilde Mougin. « L’humanisme à l’épreuve du voyage au XVIIe siècle français : Construction d’un savoir humaniste sur l’homme ou négation anti-humaniste de l’autre ? ». Sylvie Requemora; Huguette Krief; Lou-Andréa Piana. Les défis de l’humanisme littéraire, PUP, 2022, 9791032004067. ⟨hal-04013059⟩
  • Mathilde Mougin, Laura Bordes, Emmanuel Porte, Ilona Carmona, Pierre Léger. Avant-propos. Jusqu'à la nausée. Approche pluridisciplinaire du dégoût aux époques moderne et contemporaine, PUP, pp. 5-8, 2022, Corps et âmes, 9791032003862. ⟨hal-04013098⟩
  • Mathilde Mougin. « Les variations de l'intimité dans les récits de voyage de Montaigne et Jean-Baptiste Tavernier ». Marilina Gianico; Christine Hammann-Décoppet. Le Geste autobiographique. Écrire sa vie (XVIIe-XVIIIe siècles), Classiques Garnier, 2021, Rencontres, 978-2-406-12058-2. ⟨hal-04011947⟩
  • Mathilde Mougin. « L’expérience de la laideur dans le récit de voyage du XVIIe siècle ». Florence Bancaud. La Fabrique de la laideur, PUP, 2021, 9791032003473. ⟨hal-04013034⟩
  • Mathilde Mougin. « L’expérience de la déshonnêteté dans le Journal de voyage de Robert Challe (1721) : une mise à l’épreuve libertine de l’honnêteté ? ». Marcella Leopizzi. L’honnêteté au Grand Siècle : belles manières et Belles Lettres, Narr, 2020, 978-3-8233-9380-1. ⟨hal-04021091⟩


Organisation avec Priscilla Mourgues de la journée d’étude « Voyager et commercer du Moyen Âge à l’époque moderne », 2 avril 2024, Aix-Marseille Université.

Lien vers le programme de la manifestation : https://cielam.univ-amu.fr/evenements/voyager-commercer-moyen-age-a-periode-moderne

Affiche