Aller au contenu
Accueil > Pages de membres > Oriol Élodie

Oriol Élodie

Élodie Oriol, TELEMMe (AMU-CNRS)

Alumni-Alumnae et Membre associée




Thèse

Vivre de la musique à Rome au XVIIIe siècle. Lieux, institutions et parcours individuels.

  • Thèse de Doctorat en Histoire et humanités
  • Sous la direction de Brigitte Marin et de Renata Ago, Université de Rome La Sapienza - Soutenue le 06/12/2014

Champs de recherche

  • Histoire sociale des métiers artistiques (travail, carrières, institutions)
  • Économie du spectacle vivant dans l’Italie des XVIIe-XVIIIesiècles (rémunérations, valeurs de l’art)
  • Histoire des pratiques culturelles urbaines dans l’Europe moderne


Cursus

  • 2014          : Soutenance de thèse en cotutelle internationale (Aix-Marseille Université / Università di Roma I La Sapienza) – Mention très honorable avec les félicitations du jury
  • 2009 –        : Inscription en thèse de doctorat à l’Université de Provence et « La Sapienza » (co-tutelle).
  • 2008-2009 : Master 2 International Franco-Italien (MIFI) à Rome. Mémoire de recherche sous la direction de Renata Ago et Brigitte Marin : « Espaces musicaux et société romaine au XVIIIe siècle : le cas de la congrégation de Sainte-Cécile ».
  • 2007-2008  : Master 1 International Franco-Italien (MIFI) à Aix-en-Provence . Mémoire de recherche sous la direction de Brigitte Marin :  « Voyages, critiques et goûts musicaux dans l’Italie du XVIIIe siècle : Rome, Naples et Venise ».
  • 2004-2007  : Licence d’Histoire à l’Université Lumière Lyon 2


Sujet de thèse

Vivre de la musique à Rome au XVIIIe siècle : lieux, institutions et parcours individuels.


Activités d'enseignement

  • 2018 : Chargée de cours à l’Université Lumière Lyon 2
  • 2017 : Chargée de cours à l’Institut National Universitaire Champollion d’Albi
  • 2012-2015 : ATER dans le département d’histoire d’Aix-Marseille Université
  • 2011 – 2012  : Monitorat d’initiation à l’enseignement supérieur en histoire moderne à l’Université de Provence.


Relations / Activités internationales

2017 – : Participation au programme de recherche PerformArt ERC (Consolidator Grant) dirigé par Anne-Madeleine Goulet (https://performart-roma.eu/en/)

Présentation du projet individuel : https://performart-roma.eu/en/researcher/elodie-oriol/

2016 – : Membre du Laboratoire International Associé MediterraPolis. Espaces urbains, mobilités, citadinités. Europe méridionale-Méditerranée (XVIe-XXIesiècles).

2010-2012 : Participation au programme ANR/DFG « Musici » : Les musiciens européens à Venise, à Rome et à Naples (1650-1750) – Musique, identité des nations et échanges culturels (www.musici.eu/index.php)

Présentation du projet individuel : www.musici.eu/index.php


Responsabilités administratives

2012 – 2013 : Coresponsable des Journées Jeunes Chercheurs du laboratoire TELEMME


Contrats de recherche

  • 2017       : Chargée de recherche sous contrat rattachée au Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours (CESR) – UMR 7323 – UMR 7323 au sein du programme ERC(Consolidator Grant) PerformArt Horizon 2020 ; Grant agreement n° 681415.
  • 2015       : Post-doctorante au département de « scienze sociali ed economiche » de l’Università de  Rome « La Sapienza »


Organisation d'événements de TELEMMe :

Elodie Oriol a organisé les événements de TELEMMe suivants :

Participation aux événements de TELEMMe :

Elodie Oriol a participé aux événements organisés par TELEMMe suivants :

Interventions externes à TELEMMe :

Elodie Oriol a effectué les interventions externes à TELEMMe suivantes :

Publications



6 documents

Articles dans une revue

  • Elodie Oriol. Engagements et circulation des artistes au XVIIIe siècle. Le cas des théâtres Alibert et Argentina de Rome. Diasporas. Circulations, migrations, histoire, Presses Universitaires du Midi, 2015, Musiques nomades : objets, réseaux, itinéraires, 26, p. 93-113. ⟨halshs-01504569⟩
  • Elodie Oriol. Dynamiques de professionnalisation et jeux de protection: pratiques et enjeux de l'examen des maîtres de chapelle à Rome (1784). Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 2015, Nouvelles perspectives pour l'histoire de la musique (1770-1830), 1 (379), pp.47-69. ⟨10.4000/ahrf.13418⟩. ⟨halshs-01504577⟩
  • Elodie Oriol. Les musiciens étrangers à Rome au XVIIIe siècle à partir des Stati delle Anime. Insertion urbaine et professionnelle. Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine (SFHU), 2012. ⟨halshs-01504541⟩

Proceedings/Recueil des communications

  • Anne-Madeleine Goulet, José María Domínguez, Élodie Oriol. Spectacles et performances artistiques à Rome (1644-1740) : Une analyse historique à partir des archives des familles aristocratiques. (Actes du colloque Spectacles et performances artistiques à Rome (1644-1740) Ecole française de Rome (Italie) les 28 février et 5 juin 2018 et Université de la Rioja, Logroño (Espagne) les 25 et 26 octobre 2018). 585, Publications de l’École française de Rome, pp.584, 2021, Collection de l’École française de Rome, 9782728314904. ⟨10.4000/books.efr.16344⟩. ⟨hal-03465867⟩

Chapitres d'ouvrage

  • Elodie Oriol. Mecenatismo e sviluppo delle carriere musicali: il ruolo delle famiglie Acquaviva, Stuart e Albani nella Roma settecentesca. Beatrice ALFONZETTI. Il Settecento a Roma, Viella, p. 345-363, 2017. ⟨halshs-02373132⟩
  • Elodie Oriol. Devenir maître de chapelle à Rome: l'expérience de N. Jommelli entre contraintes et opportunités locales. Gianluca BOCCHINO, Cecilia NICOLÓ. Jommelliana: un operista sulla scena capitolina. Studi sul periodo romano di Niccoló Jommelli, LIM, pp.37-52, 2017, Jommelliana: un operista sulla scena capitolina. Studi sul periodo romano di Niccoló Jommelli. ⟨halshs-02373120⟩