Accueil > Évènements > École de recherche > Habiter le patrimoine. L’habitat urbain entre destruction, réhabilitation et réappropriation (histoire, sciences sociales et architecture)

Habiter le patrimoine. L’habitat urbain entre destruction, réhabilitation et réappropriation (histoire, sciences sociales et architecture)

Foundouk des Français, Tunis.

École de recherche

Date(s) : du 05/07/2021 12:00 au 08/07/2021 14:00

Lieu : Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional, 2 Avenue Henri Poncet, 13100 Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Projet organisateur : LIA MediterraPolis

Partenaires :

  • École française de Rome
  • Institut d'urbanisme et d'aménagement régional
  • La Sapienza Università di Roma
  • Laboratoire interdisciplinaire environnement urbanisme

PRÉSENTATION

Centré sur la ville méditerranéenne dans une perspective de longue durée, à la croisée de l’histoire et des sciences sociales, MediterraPolis est un laboratoire international associé franco-italien. Sa deuxième École d’été est consacrée aux relations entre habitat, patrimoine et transformation urbaine : Habiter le patrimoine. L’habitat urbain entre destruction, réhabilitation et réappropriation (histoire, sciences sociales et architecture)

Habiter le patrimoine dans ses composantes spatiales et sociales, met en jeu une pluralité d’acteurs et de relations entre passé, présent et avenir, à travers les dynamiques de transformation des habitants et du cadre habité. Les processus de rénovation urbaine et de « gentrification » des centres urbains sont au centre des recherches en sciences sociales qui, au cours des dernières années, se sont intéressées aux villes du sud de l’Europe et de la Méditerranée. Par rapport à ces
études, l’objectif de cette école d’été est d’apporter un regard pluridisciplinaire sur la question du logement dans les quartiers de centre-ville historique. D’une part, celui
des populations défavorisées qui ont trouvé, dès le XVIIe siècle, dans ces quartiers des espaces d’accueil et ont produit des formes urbaines spécifiques. D’autre part, celui des élites urbaines qu’elle ont entretenu comme élément de distinction sociale et de consolidation patrimoniale.
Le patrimoine architectural (et « architextural » – H. Lefebvre) nous permet de penser la réappropriation de l’habitat dans ses rapports complexes et sans cesse renouvelés à l’espace et au temps, en prenant en compte les processus qui relient société, culture, territoire, architecture et paysage. La question du patrimoine est en effet pensée non seulement comme héritage de lieux et bâtiments historiques, mais surtout au prisme
des réadaptations et réappropriations continuelles de la part des habitants, qui témoignent de son intégration dans la société.

Avec cette école d’été, MediterraPolis propose de réfléchir aux modes d’appropriation des formes urbaines et aux usages multiples et changeants qui caractérisent le bâti historique dans les quartiers de centre-ville. La nature des biens habités sera au centre du questionnement de cette école, tout comme les individus et communautés d’habitants dépositaires, usufruitiers et comptables d’un « patrimoine ». Pour ce faire,
l’école se fonde sur la prise en compte d’une temporalité longue, et sur le dialogue entre disciplines.
Plusieurs axes de réflexion vont nourrir le travail mené dans le cadre de cette école d’été :

  • Habitants des centres-villes
  • Formes urbaines, permanences et changements d’usages sur la longue durée
  • Quartiers « populaires » et gentrification
  • Mémoires de l’espace et conflits de mémoires
  • Processus de stigmatisation / processus de patrimonialisation
  • Centres-villes et métropolisation

Des conférences thématiques permettent d’illustrer les différents regards portés par les sciences sociales sur l’habitat et l’habitant dans le centre-villes historiques et seront accompagnées de sorties de terrains dans deux quartiers emblématique de Marseille (Belsunce) et d’Aix-en-Provence (Mazarin).
L’École d’été est ouverte aux doctorant.e.s, masterant.e.s et post-doctorant.e.s en Histoire, Sociologie, Anthropologie, Géographie, Architecture, Urbanisme

Le voyage A/R et l’hébergement des participants, ainsi que les déjeuners, sont pris en charge par l’organisation.

Comité scientifique

Angelo Bertoni (TELEMMe), Bruno Bonomo (SARAS, La Sapienza), René Borruey (ENSA Marseille), Alessandra Broccolini (DiSSE, La Sapienza), Eleonora Canepari (TELEMMe), Xavier Daumalin (TELEMMe), Muriel Girard (ENSA Marseille), Brigitte Marin (EFR – TELEMMe – EHESS), Béatrice Mésini (TELEMMe), Lidia Piccioni (SARAS, La Sapienza), Céline Regnard (TELEMMe), Elisabetta
Rosa (CREAT UCL Bruxelles), Luca Salmieri (DiSSE, La Sapienza)

Comité d’organisation

Angelo Bertoni, Alessandra Broccolini, Eleonora Canepari, Brigitte Marin, Béatrice Mésini, Agnès Rabion, Luca Salmieri, Caroline Testanière

Liste des intervenants

Angelo Bertoni (TELEMMe UMR7303, AMU-CNRS – IUAR)
Alessandra Broccolini (DiSSE, Università di Roma La Sapienza)
Eleonora Canepari (TELEMMe UMR7303, AMU-CNRS)
Sébastien Cord (INAMA – ENSA Marseille)
Muriel Girard (INAMA – ENSA Marseille)
Brigitte Marin (EFR – TELEMMe UMR7303, AMU-CNRS – CNE UMR8562, EHESS)
Béatrice Mésini (TELEMMe UMR7303, AMU-CNRS)
Alain Motte (CIQ Mazarin)
Lidia Piccioni (SARAS, Università di Roma La Sapienza)
Elisabetta Rosa (CREAT UCL Bruxelles)
Luca Salmieri (DiSSE, Università di Roma La Sapienza)
Pierre Sintès (TELEMMe UMR7303, AMU-CNRS)


PROGRAMME

Lundi 5

12h Accueil
12h30 Déjeuner

13h30 Conférences
Repères pluridisciplinaires
avec Angelo Bertoni, Eleonora Canepari, Muriel Girard, Béatrice Mésini, Lidia Piccioni, Luca Salmieri

15h30 Atelier : présentation des recherches des participants

Mardi 6

9h Conférences
Fondaci et autres types d’habitat populaire à Naples : histoire et anthropologie
Brigitte Marin, Alessandra Broccolini

Vivre dans la maison des autres : les habitants de la Djuderia de Rhodes face à la revitalisation de la mémoire juive
Pierre Sintès

Dans les immeubles baroques. Habitants et mobilité à Marseille
Eleonora Canepari

12h Déjeuner

14h30 Sortie de terrain : Marseille, quartier Belsunce
avec Sébastien Cord et Muriel Girard

Mercredi 7

9h Conférence
Aix-en-Provence : urbanisme et valorisation patrimoniale
Angelo Bertoni

10h30 Sortie de terrain : Aix-en-Provence, quartier Mazarin
avec Angelo Bertoni et Alain Motte

13h Déjeuner

L’après-midi sera consacré à la préparation des travaux de restitution des participants

Jeudi 8

11h Présentation des travaux de restitution des participants

13h Déjeuner et conclusion de l’École d’été