Aller au contenu
Accueil > Pages d'événement > La Recherche & la Cité > De Fos-sur-Mer à Venise : vivre, travailler et se mobiliser face aux pollutions industrielles

De Fos-sur-Mer à Venise : vivre, travailler et se mobiliser face aux pollutions industrielles

La Recherche & la Cité

Date(s) : du 25 novembre 2016 14 h 00 au 25 novembre 2016 2 h 00

Lieu : Fos-sur-Mer, centre culturel M. Pagnol

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe(s) organisateur(s) :


PRÉSENTATION

Le territoire littoral qui s’étend de Fos-sur-Mer aux rives de l’étang-de-Berre, longtemps réservé aux pratiques agricoles, pastorales, à l’exploitation du sel et à la pêche, a fait l’objet de plusieurs vagues d’industrialisation depuis le début du XIXe siècle. Des mobilisations individuelles et collectives s’y sont régulièrement exprimées pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur les inconvénients et les dangers générés par le cumul d’activités très polluantes. Un autre territoire méditerranéen, Mestre/Porto Marghera, à l’est de la lagune de Venise, a connu un destin similaire à partir de 1917. Là aussi, des mobilisations ont permis de faire connaître les dangers induits par la pollution, jusqu’à un procès largement médiatisé, lancé dans les années 1990, qui a conduit à la reconnaissance de plus d’une centaine de maladies professionnelles, et à faire le bilan d’une catastrophe environnementale de grande ampleur. La journée d’études proposée a pour objectif de mettre en regard ces deux territoires industriels, leurs similitudes et dissemblances, mais également les perspectives qui s’y dessinent pour une autre gestion des externalités industrielles, de même qu’une meilleure cohabitation ville et industrie. Elle s’achèvera par une conférence du sénateur F. Casson, ancien procureur et actuel sénateur de la région de Venise, auteur d’un livre sur l’histoire des mobilisations et le combat juridique de Mestre/Porto Marghera.


PROGRAMME

Xavier Daumalin Directeur AMU-CNRS-UMR 7303 TELEMME et Philippe Chamaret Directeur de l’Institut Ecocitoyen pour la Connaissance des Pollutions
Accueil et introduction

Xavier Daumalin Professeur d’histoire contemporaine, AMU-CNRS-UMR 7303 TELEMME
L’industrialisation de Fos-étang-de-Berre : modalités, impacts environnementaux, conflictualité (XIXe-années 1950)

Anne Cadoret Maître de Conférences en géographie, AMU-CNRS-UMR 7303 TELEMME
Système conflictuel sur les bassins ouest du Grand Port Maritime de Marseille-Fos

Christelle Gramaglia Chargée de recherche en sociologie, IRSTEA, UMR G-EAU
Pratiques et usages du territoire à l’épreuve des pollutions à Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône (depuis les années 1960)

16h-17h – Table ronde
Travail et vie quotidienne dans un « territoire technologique » : quelles perspectives ?

Philippe Lemerer Médecin généraliste à Istres, Médecin investigateur de l’étude de biomonitoring humain INDEX

Philippe Chamaret Directeur de l’Institut Ecocitoyen pour la Connaissance des Pollutions

Daniel Moutet Président de l’Association Défense et Protection du Littoral du Golfe de Fos

Jean-Philippe Murru Représentant coopération CGT–CHSCT Golfe de Fos et du Comité régional CGT-PACA

visite de l’exposition photographique de Michel Serra « OXYMORE, un regard sur ce que l’on ne voit plus »

18h – Conférence « Droit à la santé et lutte contre la pollution industrielle »

Introduction par René Raimondi Maire de Fos-sur-Mer (sous réserve)

Présentation par Florence Ménez EHESS-LAS

Felice Casson Sénateur de la République italienne, Vice-président de la commission Justice du sénat italien, Rome, et Conseiller municipal de Venise, auteur de l’ouvrage Le fabbriche dei veleni, Italie