Accueil > Thèses > Représentations de l’olivier en Provence et dans l’aire méditerranéenne

Représentations de l’olivier en Provence et dans l’aire méditerranéenne

Denis Roux

Représentations de l’olivier en Provence et dans l’aire méditerranéenne

Thèse de Doctorat en Aire culturelle romane

Sous la direction de Jean-Claude Bouvier

Soutenue le 19 décembre 2003 à AMU

Membres du jury :

P. Martel (CNRS Montpellier), T. Franceschi (U. de Florence, Italie), J.-N. Pelen (CNRS), C. Teulade (Nyons)

Mention : Très honorable avec félicitations

Mots clés : Olivier, Moeurs et coutumes, Études comparatives, Produits de l'olivier, Provence, Tradition orale

Résumé :

Comment les Provençaux voient-ils l’olivier et ses produits (huile, olives) aujourd’hui, de quelle façon les appréhendaient-ils hier ? Ce travail ouvert sur la pluridisciplinarité tente de répondre aux deux questions par une approche synchronique de représentations que l’on a fait émerger par une enquête, ainsi que par une recherche diachronique fondée sur la collecte de diverses formes brèves de tradition orale attestées en Provence. La comparaison avec les pays méditerranéens s’est imposée d’elle-même à cette occasion : elle permet de replacer cette région dans ce grand ensemble méditerranéen auquel elle appartient sans aucun conteste, tant par sa culture matérielle que par ses représentations. L’olivier, devenu symbole identitaire de la Provence par un processus de construction de longue durée, a constitué un support idéal pour l’expression de l’imaginaire individuel et collectif provençal. En témoignent sa littérature comme ses dictons, proverbes et expressions.