Accueil > Thèses > Des camps de réfugiés aux centres de rétention administrative: la Cimade, analyse d’une action dans les lieux d’enfermement et de relégation (de la fin des années 1930 au début du XXIème siècle).

Des camps de réfugiés aux centres de rétention administrative: la Cimade, analyse d’une action dans les lieux d’enfermement et de relégation (de la fin des années 1930 au début du XXIème siècle).

Anne Boitel

Des camps de réfugiés aux centres de rétention administrative: la Cimade, analyse d’une action dans les lieux d’enfermement et de relégation (de la fin des années 1930 au début du XXIème siècle).

Thèse de Doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Marie Guillon

Soutenue le 12 décembre 2016 à MMSH PAF

Membres du jury :

Composé de M. CABANEL Patrick Directeur d’Etudes , M. CADE Michel Professeur des universités, M. CHASTAGNARET Gérard Professeur émérite, M. GUILLON Jean-Marie Professeur émérite.

Mots clés : seconde guerre mondiale, cimade, enfermement, action humanitaire, étranger, camp,

Keywords : foreigner, cimade/YMCA, humanitarian action, camp, second worl war, prison,