Accueil > La recherche à TELEMMe > Dispositifs transversaux > Atelier Visual Studies et humanités numériques

Atelier Visual Studies et humanités numériques

Responsable : Sophie Gebeil

L’objectif de l’atelier est de construire une dynamique transversale autour des questions de recherche liées aux études visuelles et aux humanités numériques en Méditerranée. L’enjeu est de concevoir, à partir de thématiques, de méthodes, d’objets préexistants, des problématiques communes sur les données de la recherche en SHS, les dispositifs visuels comme objets culturels ou encore la médiation numérique et audiovisuelle des savoirs. TELEMMe entend interroger les transformations récentes liées au numérique en privilégiant l’analyse des dispositifs visuels replacés dans des temporalités et des échelles multiples.

Logo Atelier Visual studies et humanités numériques de TELEMMe

À travers cet atelier, le laboratoire poursuit sa réflexion sur la généralisation du recours aux technologies numériques en sciences humaines et sociales et sur l’exploitation de sources non écrites. Il constitue un espace interdisciplinaire de réflexion concernant les humanités numériques et l’étude des dispositifs visuels en Méditerranée, en lien avec le Pôle Images Sons – Pratiques du numériques en SHS de la MMSH et divers partenaires tels que l’Ina-Méditerranée.  

La généralisation des TIC et le développement du Web transforment notre rapport aux images et plus largement la fabrication et la diffusion des savoirs de la recherche. Le déploiement de discours en ligne, sur les médias sociaux en particulier, questionne la fonction sociale du chercheur en SHS, à travers une mise en concurrence accrue des récits tout en bouleversant des concepts fondamentaux de nos disciplines (archive, patrimoine, document, œuvre, auteur par exemple).  L’atelier VSHN entend prendre ses transformations pour objet d’étude en les appréhendant, selon une perspective interdisciplinaire, au prisme du visuel, sans pour autant exclure les enjeux d’articulations entre image et écrit numérique.

Principaux axes de recherche

  1. Analyser les métamorphoses de l’image qui occupe une place croissante dans les dispositifs numériques, bouleversant les genres et les catégories. Considérant que les usages numériques sont situés socialement mais aussi dans le temps et l’espace, il s’agit d’étudier, en plaçant la focale sur l’espace méditerranéen, les médiations et les représentations visuelles dans le temps long, permettant ainsi de mettre en perspective les pratiques récentes.
  2. Étudier des sociétés méditerranéennes par le visuel, en mettant l’accent sur les modes de représentations ainsi que sur les défis méthodologiques imposés par la généralisation des TIC en lien avec les humanités numériques.
  3. Interroger les transformations des modes de médiation des savoirs produits au sein du laboratoire, en prenant appui sur les multiples projets innovants portés de longue date au sein de l’UMR TELEMMe (films, murs d’image, bases de données, webdocumentaires, sites Internet).
  4. Proposer une réflexion sur l’archivage et la patrimonialisation des sources visuelles et nativement numériques (enjeux liés à la numérisation, médiation en ligne, archives de la recherche, archives du Web).
  5. Développer des liens entre recherche et formation à destination des étudiants inscrits en Master ou en Doctorat concernant les aspects méthodologiques et les enjeux liés à l’éducation aux médias et à la littératie numérique.