Accueil > Thèses > Le système régional d’innovation en PACA : vulnérabilité et résilience territoriale dans un contexte ante et post crise économique.

Le système régional d’innovation en PACA : vulnérabilité et résilience territoriale dans un contexte ante et post crise économique.

Cédric Cabanel

Le système régional d’innovation en PACA : vulnérabilité et résilience territoriale dans un contexte ante et post crise économique.

Thèse de Doctorat en Géographie

Sous la direction de Sylvie Daviet et de Alexandre Grondeau

Soutenue le 28 février 2020 à MMSH Salle DUBY

Membres du jury :

Directeurs Sylvie DAVIET, Professeur des Universités, Aix-Marseille Université Membre : Alexandre GRONDEAU, Maître de Conférences, Aix-Marseille Université Rapporteur : Rapporteurs : François BOST, Professeur des Universités, Université de Reims Champagne-Ardenne Frédéric LERICHE, Professeur des Universités, Université de Paris SaintQuentin en Yvelines Membres Boris GRESILLON, Professeur des Universités, Aix-Marseille Université Christine LIEFOOGHE, Maître de Conférences, Université de Lille

Mots clés : Compétitivité, système régional d'innovation, crise, territoire, PACA

Résumé :

Dans un contexte d’économie de marché, la prise en compte du lien entre territoire et innovation semble déterminante pour les instances chargées de l’aménagement du territoire. Une prise en compte qui se traduit par des politiques concrètes de formalisation du lien entre économie de la connaissance et territoires (Stratégie de Lisbonne, Systèmes productifs locaux, Pôles de compétitivité, Investissements d’Avenir). Ces dernières répondent ainsi aux positionnements des états sur des secteurs exposés à la concurrence et notamment les secteurs innovants tout en mettant en valeur leurs spécificité territoriales.

Ce cadre, caractérisé par une complexification des organisations administratives et territoriales, offre au géographe et plus précisément au géographe chargé d’étudier l’organisation des réseaux économiques, l’opportunité de décrypter les enjeux territoriaux qui découlent de l’économie de la connaissance et de la concurrence entre les territoires.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui a connu un développement industriel ancien, suivi d’une série de reconversions et de nouveaux germes technologiques, apparait aujourd’hui comme la troisième région de France la plus innovante par son potentiel de recherche ainsi que par le nombre de ses pôles de compétitivité qui sont au nombre de neuf. Une région par ailleurs caractérisée par une spécialisation dans le domaine des services et une grande diversité technologique, mais sans spécialisation sectorielle forte.

Le contexte de crise internationale qui se manifeste depuis 2007 nous offre l’opportunité d’établir un diagnostic de la compétitivité en région PACA, en identifiant les points de vulnérabilité et de résilience de son organisation innovante réticulaire.

L’objectif de ce projet de thèse est donc double. Il réside dans la volonté de caractériser le système régional d’innovation de la région PACA et dans le souhait d’identifier à la fois les lieux, acteurs et facteurs de vulnérabilité et de résilience des territoires.

Dans un premier temps nous effectuerons un état des lieux exhaustif de l’innovation en région PACA au regard d’indicateurs existants (nombre d’entreprises de haute-technologie, capital intellectuel et technologique, acteurs et structures de l’innovation régionale) et nous questionnerons l’évolution des emplois et établissements de haute-technologie afin de formaliser les impacts de la crise en termes de vulnérabilité.

Dans un second temps, nous nous interrogerons sur l’existence d’un SRI et ses limites. Nous tenterons en ce sens de dégager un indicateur d’ancrage territorial, pour observer le degré de territorialisation d’un éventuel système sur l’espace régional. Une analyse multi-scalaire nous permettra par ailleurs d’évaluer s’il existe plusieurs sous-systèmes ayant des comportements différents au sein même de la région PACA. L’objectif étant ici de voir si les découpages géographiques et institutionnels se recoupent ou entrent en discordance.

Enfin dans un troisième temps, nous interrogerons les dysfonctionnements et la résilience de la région PACA. Le croisement entre une étude poussée sur le concept de résilience et la précédente analyse systémique, nous permettra de mettre en avant la mise en synergie des acteurs, leur mise en concurrence, les dysfonctionnements des différents systèmes, sources de tensions et relations institutionnelles entre les différentes organisations territoriales existantes. L’enjeu étant de développer une méthodologie, aujourd’hui inexistante, permettant d’évaluer un système d’acteurs et de relations, qui serait reproductible à d’autres régions.

Ce projet nous permettra ainsi de formaliser de manière scientifique le concept de compétitivité territoriale, de présenter l’enjeu que devrait devenir la territorialisation des activités, ainsi que d’identifier et de comprendre l’organisation réticulaire de la région PACA. Autant de paramètres qui devront constituer un apport technique et géo-organisationnel précieux aux collectivités pour définir leurs stratégies régionales d’innovation.

Keywords : Innovation, Regional innovation system, PACA, Economic Crisis, Vulnérabiliity, Resilience,

Abstract :

In 2007, the subprimes crisis has plunged the world in a period of multiple crises with devastating socioeconomic and territorial effects. In this context, innovation has become even more important as a tool of economic recovery and of socio-environmental progress. The innovation process has become more complex, systemic, territorially differenciated and focused on innovation by uses. The crisis then led to various impacts and heterogeneous trajectories, in accordance with the territorial specificities of the considered location. Thus, this thesis questions the evolution of the systemic organization at a regional scale during a period of crisis. The region is there considered as a relevant scale for the geographic innovation at a time of the knowledge economy. This is also a major stakeholder of the economic development and the multi-scalar device of innovation at a European, national, and local level. The example of PACA region, which served as a field of observation, is an innovating middle-scale region as much as the European as the national scale. It study question how the interactions between innovation actors are organized. Finally, the prism of the crisis allows an evolutionist reading of the innovation process, by studying the event itself (t-time), but also the trajectory of the phase “ante” to the phase “post”, in other words, the impacts of the crisis and the issues of territorial vulnerability and resilience. Thus, this work shows the differentiated effects of the crisis based on three systemic organizations of the innovation geography: the high-tech business sector, the metropolises and the spots of innovation by uses. A large data corpus allows to identify the fragmented trajectories of these subsystems, but also their interactions and the strengthening of the systemic intensity of the innovation process. Among the interaction’s point, we see the growing role of the new academic and scientific organization, whose transversality plays a structuring role in the territory. Therefore, we believe that academic and scientific actors tend to be at the center of innovation’s dynamics.