Accueil > Thèses > Le milieu marin méditerranéen: conflits, usages et représentations. Le cas du golfe de Marseille (début XVIIIe-début XXe siècles).

Le milieu marin méditerranéen: conflits, usages et représentations. Le cas du golfe de Marseille (début XVIIIe-début XXe siècles).

Daniel Faget

Le milieu marin méditerranéen: conflits, usages et représentations. Le cas du golfe de Marseille (début XVIIIe-début XXe siècles).

Thèse de Doctorat en Histoire et humanités

Sous la direction de Régis Bertrand

Soutenue le 20 novembre 2009 à AMU

Membres du jury :

Régis Bertrand, Gilbert Buti, Paul Allard, Charles-François Boudouresque, Gilbert Larguier, Alain Cabantous.

Mention : Très honorable avec félicitations

Mots clés : Pêche, écosystème, dépeuplement, pollution, Catalans, Marseille

Résumé :

Ce travail de recherche s’attache à reconstituer l’ensemble des relations tissées par les sociétés littorales avec le milieu marin dans le golfe de Marseille. Il décrit ainsi la mutation des procédés de pêche sur la longue durée. L’analyse de ces ruptures techniques englobe celle des communautés qui les ont mises en oeuvre, en particulier celle des Catalans, mais aussi le discours des autorités locales ou nationales face aux conflits provoqués par la déstabilisation de la pêche provençale aux XVIIIe et XIXe siècles. L’approche scientifique du milieu (naissance de l’océanologie, cabinets de curiosités, mesure de la pollution et du dépeuplement du golfe, politiques de rationalisation des pêches) est le deuxième thème abordé dans ce travail. Une réflexion sur les représentations de la faune et de la flore marine est enfin développée, s’appuyant sur une étude des pratiques alimentaires, du développement des loisirs liés à la mer, et de la perception populaire de quelques espèces animales. Les produits de la mer utilisés comme supports des manifestations religieuses, ou comme vecteurs du lien social sont également pris en compte dans cette démarche.

Abstract :

This piece of research – entitled « Mediterranean Marine Environment: Use, Conflicts ans Representations. The Gulf of Marseilles (from the beginning of the 18 th century to the beginning of the 20 th century) »-endeavors to piece together the various relationships established between coastal societies ans the marine environment in the Gulf of Marseilles. It thus deals with the transformations of the fishing process for a long period of time. The analysis of such changes includes that of the communities who implemented them-and particulary that of the Catalans, but also that of the viewzs of local or national authorities on the conflicts started by the destabilization of Provencal fishing in the 19 th and 20 th centuries. The scientific approach to the environment (the birth of oceanography, of think tanks, of ways to measure pollution and depopulation in the Gulf, of policies to rationalize fishing) is the second aspect of the study. Finally, the importance of the marine fauna for local peoples is taken into account, as we focus on analyzing the feeding habits, the redevance of leisure activities linked to the sea (such as shell picking ans angling), as well as the collective representations of some animal species. A study of macofauna (seals, porpoises and dolphins) backs up this last analysis, in addition to one of the example of less visible species like seashells ans sea worms. This comprehensive study also lays stress on sea products used as raw materials for manufacturing religious items or as a means of socialization.