Accueil > Thèses > Mort et sépultures à Naples entre Etat, Eglise et marché (XVIIIe- XIXe siècles).

Mort et sépultures à Naples entre Etat, Eglise et marché (XVIIIe- XIXe siècles).

Diego Carnevale

Mort et sépultures à Naples entre Etat, Eglise et marché (XVIIIe- XIXe siècles).

Thèse de Doctorat en Histoire et humanités

Sous la direction de Brigitte Marin et de Anna Maria Rao, Université de Naples Federico II

Soutenue le 26 janvier 2011 à AMU

Membres du jury :

Madame Brigitte MARIN (Professeur, Université de Provence) Monsieur Régis BERTRAND (Professeur émérite, Université de Provence) Monsieur Jean BOUTIER (Professeur, E.H.E.S.S de Marseille), Président Madame Anna Maria RAO (Professeur, Université Federico II – Naples) Monsieur Alessandro PASTORE (Professeur, Université de Vérone) Madame Elvira CHIOSI (Professeur, Université Fédérico II de Naples)

Mention : Très honorable avec félicitations

Mots clés : Mort, Sépultures, Naples, Cimetières

Résumé :

La thèse porte sur deux objectives : 1) décrire le parcours politique et institutionnel qui a conduit dans le Royaume de Naples à la soustraction de la matière funéraire à l’exclusif contrôle ecclésiastique; 2) évaluer l’impact sociale de ce procès par l’examen des transformations dans l’organisation des services funèbres. La période sur laquelle a été conduite la recherche corresponde aux premières années de la domination autrichienne (1707) jusqu’aux années 1850, en correspondance de la consolidation de l’invention typologique du cimetière publique. Pour ce qui concerne les résultats obtenus, l’enquête montre soit la conformité du cas napolitain au modèle plus général de l’Europe continentale soit la consistance très importante du marché funéraire comme source des revenues pour les paroisses urbaines dans une mégalopole méditerranéenne d’ancien régime.

Keywords : Death, Burials, Cemeteries, Naples

Abstract :

The thesis aims to two objectives: 1) Illustrating the political and institutional process that leaded in the Kingdom of Naples to remove the exclusive ecclesiastical control of the funerals and burials system 2) Evaluating the social impact of this process through the analysis of transformations in the organization of funeral services. The investigated period correspond to the first years of the Austrian domination (1707) until the years 50s of 19th century, when the invention of the public cemetery typology was achieved. With regard to the results obtained, the research shows both the conformity of Neapolitan case to the European burial reform and the importance of the funeral market as source of revenues for the urban parishes in a Mediterranean megalopolis during the Ancien Régime.