Accueil > Pages d'événement > Journée d'études > Y-a-t-il des inégalités entre hommes et femmes face aux situations d’illettrisme ?

Y-a-t-il des inégalités entre hommes et femmes face aux situations d’illettrisme ?

Journée d'études

Date(s) : du 22/10/2009 9 h 00 au 22/10/2009 17 h 00

Lieu : Salle de cours n°1 (matin) et salle Paul-Albert Février (après-midi), MMSH, Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quadriennal 2008-2011 ]— 4.2 – GeFeM – Genre, Femmes, Méditerranée


PRÉSENTATION

D’après une enquête de l’INSEE, environ 12% des personnes (de 18 à 65 ans) habitant en région PACA sont en difficulté importante face à l’écrit. On peut se demander si ces situations touchent différemment les hommes et les femmes.

Ces résultats divergents selon l’échelon territorial nous questionnent : cachent-ils des inégalités sexuées face aux situations d’illettrisme ? Comment peut-on les appréhender et les caractériser ? Comment se traduisent-elles dans la vie quotidienne, personnelle, familiale et professionnelle des personnes… ? Sont-elles spécifiques aux personnes en situation d’illettrisme ou recouvrent-elles des inégalités de genre plus larges ?

Il s’agit de comprendre également les parcours de vie de ces hommes et de ces femmes en situation d’illettrisme et de non maîtrise de la langue. Quels sont les effets du genre sur les processus d’engagement en formation ? C’est la question d’un égal accès à l’autonomie qui se pose, face aux évolutions contemporaines de l’information et de la communication de notre société.

Ces questions n’ont trouvé pour le moment que peu de réponses dans la recherche française, malgré un développement très récent et de plus en plus visible de l’approche de genre. Si des éléments de compréhension existent, ce questionnement ne semble pas avoir fait l’objet d’une focalisation spécifique qui permettrait d’éclairer les effets de genre dans les situations d’illettrisme. Une telle approche nous semble importante pour pouvoir outiller et accompagner les acteurs, notamment dans la mise en œuvre de leur politique et de leurs actions.


PROGRAMME

Karine Lambert, TELEMME ; Daniel Armogathe, TELEMME, président du CRI PACA ; Franck Dantzer, directeur du CRI PACA
Introduction

Jean Pierre Jeantheau, chargé de mission ANLCI
Situations d’illettrisme et genre : une comparaison des résultats de l’enquête Information et vie quotidienne de l’INSEE

Laurence Buffet (chargée de mission au CRI) et Anne-Sophie Dumortier (chargée d’études à l’ORM)
La situation des jeunes femmes et des jeunes hommes en difficulté face à l’écrit en PACA

Hugues Lenoir, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation à l’Université Paris X
Égalité entre les hommes et les femmes : les paradoxes de l’illettrisme


Projection-débat d’un court métrage « Illettrisme. Merci de faire passer le mot » (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme – Syndicat de la Presse Sociale) – « Sans toi » de Liria Bejega (2004)

Stéphane Roux, philosophe et responsable de formation de l’APIC
Le lettrisme a-fonctionnel ou l’impossible sexuation

Christine Fournier, chercheuse au CEREQ
L’impact du genre sur l’entrée en formation


Débat en table ronde avec les témoignages de Sophie Etienne (AEFTI), Débat en table ronde avec les témoignages de Sophie Etienne (AEFTI) et Françoise Grudler (EPFF)