Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Les relations amoureuses entre les femmes, XVIe-XXe siècles : subversion, transgression, émancipation, quelles différences?

Les relations amoureuses entre les femmes, XVIe-XXe siècles : subversion, transgression, émancipation, quelles différences?

Séminaire

Date(s) : du 14/11/2013 15 h 00 au 14/11/2013 17 h 00

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quinquennal 2012-2017 ] — 2.3 – Genre et transgressions : pratiques, stratégies, représentations dans l’espace euro-méditerranéen (XVIe-XXIe siècles)


PRÉSENTATION

Désir, amour, mariage : une fatale conclusion?
Après la victoire du « mariage gay » et l’apparente banalisation de l’éros lesbien, nous nous interrogerons sur la nature de l’interdit qui l’a historiquement frappé et les stratégies développées par les lesbiennes pour le transgresser, le subvertir et/ou s’en émanciper.
Nous partirons de trois exemples : Femmes qui s’habillent en homme et se marient à la Renaissance, artistes femmes qui remettent en question les stéréotypes du masculin (années 1930, voir la dadaïste Hannah Höch) et femmes du Mouvement de Libération des femmes qui s’émancipent de l’emprise phallique.


PROGRAMME

Caroline Rimbault-Minot, TELEMME-AMU
Introduction

Marie-Josèphe Bonnet
Les relations amoureuses entre les femmes, XVIe-Xxe siècles : subversion, transgression, émancipation, quelles différences?