Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Grossesses illégitimes : comportements transgressifs dans une perspective de genre aux XVIIe et XVIIIe siècles

Grossesses illégitimes : comportements transgressifs dans une perspective de genre aux XVIIe et XVIIIe siècles

Séminaire

Date(s) : du 16/01/2014 15 h 00 au 16/01/2014 17 h 00

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quinquennal 2012-2017 ] — 2.3 – Genre et transgressions : pratiques, stratégies, représentations dans l’espace euro-méditerranéen (XVIe-XXIe siècles)


PRÉSENTATION

L’étude des grossesses illégitimes aux XVIIème et XVIIIème siècles met en évidence différentes transgressions en matière de sexualité telle qu’elle est définie par les canons de la religion. Le pouvoir politique a édicté des règles concernant la débauche et le libertinage surtout au regard de certaines dérives qu’ils entraînent : l’infanticide, l’avortement ou l’abandon d’enfants.
Au-delà des discours moralisateurs, des textes législatifs et de la littérature de l’époque, quelle est la réalité quotidienne des individus ordinaires, acteurs et actrices de ces transgressions telle que nous le révèlent les archives (judiciaires, hospitalières, registres paroissiaux) : récidives, attitudes « criminogènes », déchéances, telle la prostitution. Cercle vicieux du rejet, c’est une sorte de double peine pour les femmes et les enfants qui les méne vers la misère et la mort.


PROGRAMME

Anne Montenach, AMU-TELEMME-CNRS
Présentation

Jean-Marie Zingraff, AMU-TELEMME-CNRS
Grossesses illégitimes : comportements transgessifs dans une perspective de genre aux XVIIe et XVIIIe siècles