Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Le conflit conjugal existe-t-il au Moyen-Âge ?

Le conflit conjugal existe-t-il au Moyen-Âge ?

Séminaire

Date(s) : du 19/02/2015 15 h 00 au 19/02/2015 17 h 00

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quinquennal 2012-2017 ] — 2.3 – Genre et transgressions : pratiques, stratégies, représentations dans l’espace euro-méditerranéen (XVIe-XXIe siècles)


PRÉSENTATION

Entre la notion de transgression et le concept de genre, la question mérite d’être posée parce que le conflit a besoin d’une reconnaissance de la part de ceux qui ont pour mission d’y remédier. Si cette réalité peut être mise en doute, quelles en seraient les raisons possibles ? L’absence de victimisation, d’émotions, le rapport étroit au droit canonique empêcheraient les juges du Moyen Âge de considérer le conflit conjugal en tant que tel ; il serait alors une transgression « insupportable » de l’ordre matrimonial et des normes de genre attendus au sein du couple. À moins que les difficultés à pénétrer dans la sphère domestique de l’intime n’en soient la principale raison ?


PROGRAMME

Karine Lambert, AMU-CNRS, TELEMME
Présentation

Martine Charageat, Université Bordeaux III
Transgression et genre dans la conflictualité matrimoniale à la fin du Moyen-Age (XVe-XVIe siècles)