Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Femmes de lettres, femmes de tête au XVIIIe siècle

Femmes de lettres, femmes de tête au XVIIIe siècle

Séminaire

Date(s) : du 19/03/2015 15 h 00 au 19/03/2015 17 h 00

Lieu : salle Temime

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : [Quinquennal 2012-2017 ] — 2.3 – Genre et transgressions : pratiques, stratégies, représentations dans l’espace euro-méditerranéen (XVIe-XXIe siècles)


PRÉSENTATION

Mettant en avant la triade formée au milieu du XVIIIe siècle par Mme Leprince de Beaumont, Mme d’Epinay et Mme de Genlis, il est d’usage d’écrire que « les débuts de la littérature de jeunesse en France sont essentiellement entre les mains des femmes » (M. Manson). On voudrait soumettre l’affirmation à la critique, par la sociographie des auteurs pédagogiques, l’examen des constructions auctoriales et de ce qui fait littérature au XVIIIe siècle. Au même moment, des femmes veulent dépasser le domaine littéraire pour se battre plus ponctuellement dans le monde difficile et précaire de la presse. Mme Leprince de Beaumont se risquera avec succès dans cette aventure éditoriale qui ne manque pas de hardiesse ni de courage.


PROGRAMME

Caroline Rimbault-Minot, TELEMME
Introduction

Emmanuelle Chapron, AMU-CNRS, TELEMME
Ecrire pour la jeunesse au XVIIIe siècle

Caroline Rimbault-Minot, TELEMME
Femmes à la page : les femmes journalistes au XVIIIe siècle