Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Pratique performative et médiation à l’ère du numérique : projet de recherche-création sur la transmission du récit de la femme migrante

Pratique performative et médiation à l’ère du numérique : projet de recherche-création sur la transmission du récit de la femme migrante

Séminaire

Date(s) : du 18/10/2018 15 h 00 au 18/10/2018 17 h 00

Lieu : Salle n°1, MMSH, Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : 2.3 – Genre, résistance et innovations sociales dans l’espace euro-méditerranéen en situation de crise(s) – GECRIS


PRÉSENTATION

La communication de Mélissa Simard traitera d’un projet de recherche-création postdoctorale entourant le récit des femmes migrantes. Au cours de ses études doctorales, elle s’est intéressée à la question du corps-frontière, soit à la somatisation des frontières géopolitiques et sociales. Elle a mené divers laboratoires en Amérique du Nord et dans les Caraïbes afin de comprendre le potentiel de la performance et de l’intermédialité pour communiquer des réalités sociales invisibles, des faits historiques méconnus et des récits de gens marqués par la marginalité. En tant que performeuse et féministe, elle cherche à montrer et révéler particulièrement des discours et des états de corps faisant partie de la sphère privée et de l’intimité de femmes. Lors de sa conférence, elle exposera sa démarche artistique, le cadre théorique de son projet postdoctoral, ainsi que ses principaux objectifs et pistes d’exploration. En terminant, elle abordera comment sa recherche-création est influencée par les questions de genre et en quoi son projet s’articule avec celui porté par l’équipe GEFEM/ GECRIS.

La conférence sera accessible à distance à partir de ce lien :


PROGRAMME

Karine LAMBERT Université de Nice-TELEMMe-GeFeM
Introduction

Mélissa Simard, Artiste interdisciplinaire et chercheure en médiation culturelle, PhD Littérature et arts de la scène et de l’écran – Université Laval, Canada
Pratique performative et médiation à l’ère du numérique : projet de recherche-création sur la transmission du récit de la femme migrante