Accueil > Pages d'événement > Séminaire > Le féminisme à l’épreuve de la guerre

Le féminisme à l’épreuve de la guerre

Duel de femmes, SaSa, d’après Bayard, 2017. Avec l’aimable autorisation de l’artiste

Séminaire

Date(s) : du 13/02/2020 14 h 00 au 13/02/2020 17 h 00

Lieu : Salle 1, MMSH - Aix-en-Provence

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : 2.3 – Genre, résistance et innovations sociales dans l’espace euro-méditerranéen en situation de crise(s) – GECRIS


PRÉSENTATION

Le mouvement suffragiste britannique fut profondément divisé par le déclenchement de la guerre de 1914-1918. D’un côté, les « patriotes » partisanes de la guerre à outrance appelaient à l’écrasement de l’Allemagne, « the over-sexed nation ». De l’autre, les « pacifistes » tentaient de mobiliser les « mothers of the race » du monde entier pour plaider la cause d’une paix négociée. De ces deux positions, laquelle fut « féministe » ? Cette question anima l’historiographie anglophone au tournant des années 1980-1990. On verra que ses protagonistes firent du passé un champ de bataille de substitution pour leurs querelles contemporaines, desservant au passage, malgré la qualité de leurs travaux, le projet partagé d’une histoire des idées féministes au Royaume-Uni. L’ambition de cette communication est de proposer un cadre interprétatif viable, dont chacun.e pourrait s’emparer, et d’en montrer une application à travers la lecture de la presse suffragiste. Où il apparaît que le suffragisme britannique développa de nombreuses et fort riches réponses « féministes » à la Grande Guerre, réponses qui ouvrent, pour nous, un vaste horizon de possibles.


PROGRAMME

Marc Calvini, LERMA, AMU
Le féminisme à l’épreuve de la guerre: débats historiographiques autour du suffragisme britannique