Accueil > Pages d'événement > Colloque > Les outils de l’activité portuaire maritime en Europe méditerranéenne et atlantique (XVIIe-XXe siècle)

Les outils de l’activité portuaire maritime en Europe méditerranéenne et atlantique (XVIIe-XXe siècle)

Port, Éric Carroll (CNRS, TELEMMe)

Colloque

Date(s) : du 04/10/2018 9 h 30 au 05/10/2018 17 h 30

Lieu : I2mp, Mucem - Marseille

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe organisateur : 3.1 – Les économies méditerranéennes et leurs environnements, XVIe-XXIe siècle


PRÉSENTATION

Ouvertes par nature sur l’extérieur, les économies des villes portuaires maritimes de l’Europe méditerranéenne et atlantique sont les premières touchées par les mouvements successifs de la mondialisation au cours des époques moderne et contemporaine. Qu’il s’agisse de faire face à la concurrence d’autres places ou de s’adapter aux bouleversements de la conjoncture, elles ne cessent d’évoluer au rythme des multiples recompositions de leurs environnements.
Comment leurs acteurs s’organisent-ils pour mener leurs activités ? Comment gèrent-ils les crises et les dynamiques du commerce international ? Quelles sont les pratiques concrètes déterminant les réussites et les échecs d’une place ? Les économies portuaires maritimes ont-elles une capacité à
se transformer plus facilement, plus rapidement ou plus radicalement que les autres ?
Toutes ces questions sont autant de chantiers qui demandent à être travaillés et ce colloque entend apporter des éléments de réponse en focalisant l’attention sur un domaine particulier : les outils que les acteurs utilisent ou souhaitent détenir. Parce qu’elle nous plonge au coeur des activités économiques et qu’elle permet donc d’en saisir les ressorts intimes, cette entrée invite à tisser un lien concret entre les stratégies et les pratiques, entre les discours et les réalisations. Outils, acteurs, stratégies… Trois éléments qui, quand ils sont étudiés dans leurs interrelations, définissent finalement le mode de fonctionnement et les capacités d’action des économies portuaires.
Comité d’organisation :
  • Fabien BARTOLOTTI,
  • Gilbert BUTI,
  • Xavier DAUMALIN,
  • Agnès RABION,
  • Olivier RAVEUX,
  • Caroline TESTANIÈRE
UMR TELEMMe, Aix-Marseille Université-CNRS
Comité scientifique :
  • Enric GARCÍA DOMINGO Universitat de Barcelona
  • Jean-Louis LENHOF Université de Caen, CRHQ
  • Luca LO BASSO Università degli studi di Genova, NavLab
  • Bruno MARNOT Université de La Rochelle, CRHIA


PROGRAMME

Jeudi 4 octobre 2018

9h30 – 13h – Session 1
Dispositifs de contrôle et outils financiers

Alexandre FERNANDEZ, Université de Bordeaux-Montaigne
Président de session
Bernard MICHON, Université de Nantes, CRHIA
L’utilisation de la lettre de change par les marchands nantais au XVIIe siècle
Olivier RAVEUX, CNRS, UMR TELEMMe
L’obligation maritime à Marseille dans la seconde moitié du XVIIe siècle à travers les affaires de François Garnier
Luca LO BASSO, Laboratorio di Storia Marittima e Navale (NavLab). Dafist, Università di Genova
La tutela dei rischi maritimi a Genova tra Ancien Régime e XIX secolo
Guillaume CALAFAT, Université de Paris I-Panthéon Sorbonne
Le droit de visite. Franchise et réciprocité dans les « ports francs » des XVIIe et XVIIIe siècles
Paolo CALCAGNO, Laboratorio di Storia Marittima e Navale (NavLab) Dafist, Università di Genova
Port franc, tribunaux, développement des manufactures : les outils savoyards de la croissance du port de Nice au XVIIIe siècle

14h – 17h30 – Session 2
Équipements des quais et outillages portuaires

Xavier DAUMALIN, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
Président de session
Bruno MARNOT, Université de La Rochelle, CRHIA
Équiper le port au xixe siècle ou l’artefact comme condition de la prospérité
René BORRUEY, École d’architecture Marseille-Luminy
Les aménagements portuaires comme révélateur des évolutions économiques : Marseille, XIXe-XXe siècles
Jordi IBARZ GELABERT, Universitat de Barcelona
Empresarios, organizaciones empresariales y cambio tecnológico en la carga y desgarga del puerto de Barcelona, 1850’s-1980’s
Alexandre FERNANDEZ, Université de Bordeaux-Montaigne
Au service de l’industrie : des quais, des navires, et une stratégie fiscale et commerciale à Bilbao (1877-1977)
Enric GARCIA DOMINGO, Museu Marítim de Barcelona, Universitat de Barcelona
Los otros trabajadores portuarios: la flota de la Junta de Obras del Puerto de Barcelona (1870-1930)
Jean-François SUHAS, pilote des Ports, élu CCIMP en charge du projet SMART PORT
Voyage au coeur du Grand Port Maritime de Marseille : la vague numérique en soutien du passage portuaire depuis 40 ans

 

Vendredi 5 octobre 2018

9h30 – 13h – Session 3
Marines, navires et techniques : s’adapter à de nouveaux outils

Bruno MARNOT, Université de La Rochelle, CRHIA
Président de session
Caroline LE MAO, Université de Bordeaux-Montaigne
Fourniture à l’économie, fournisseur général ou fournisseurs particuliers : quelles solutions pour approvisionner la marine de guerre ?
Apostolos DELIS, Foundation for Research and Technology-Hellas, Institute for Mediterranean Studies
Le travail maritime en Méditerranée à l’époque de la transition de la vapeur, 1850-1920
Xavier DAUMALIN, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
Le navire à vapeur : un outil au coeur des transformations socio-écosystémiques du port de Marseille (1831-1851)
Fabien BARTOLOTTI, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
Du pétrolier à l’aquatier. Boires et déboires de l’opération « Marseille Aqua Export » (1983-1990)
Daniel FAGET, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe / Thierry PÉREZ et Maïa FOURT, Aix-Marseille Université, IMBE
Lutter contre le minotaure : résistances et mutations des communautés de pêcheurs d’éponges des ports de l’Archipel face à l’introduction du scaphandre pieds-lourds (1840-1912)

14h – 17h30 – Session 4
Des outils pour réguler et communiquer

Gilbert BUTI, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
Président de session
Marion TANGUY, Université de Nantes, CRHIA
Le commerce des sucres au XVIIe siècle : les taxes douanières, un outil de régulation mais aussi d’amplification des concurrences. L’exemple du port de Nantes
Thierry ALLAIN, Université de Montpellier III, Paul Valéry
Les armateurs hollandais et les « passeports turcs » au XVIIIe siècle. Entre opportunité commerciale et conquête de nouveaux marchés dans les ports nord-africains
David PLOUVIEZ, Université de Nantes, CRHIA
Quels outils pour la sous-traitance navale ? Entrepreneurs et constructeurs face aux commandes de la marine française du XVIIIe siècle à l’Empire
Sébastien LUPO, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
L’encre et la fortune. Le rôle des correspondances dans le fonctionnement des réseaux portuaires en Méditerranée d’après l’activité entre Cadix et Smyrne de la maison Roux de Marseille au xviiie siècle
Kévin PONS, Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe
Le service postal à Marseille : de la nécessité publique à l’initiative privée (fin XVIIe-XVIIIe siècle)
Michael-W. SERRUYS, MSCA fellow à l’université de Bretagne occidentale, Brest
Conflit et compromis. Le maniement des outils et le renouveau maritime d’Ostende et des Pays-Bas autrichiens au XVIIIe siècle