Accueil > Pages d'événement > Colloque > La Méditerranée des artistes. Une modernité critique (1880-1945)

La Méditerranée des artistes. Une modernité critique (1880-1945)

Nikos Lytras, Le phare, 1925-1927 Huile sur toile, 52 x 42 cm Athènes, The National Gallery - Alexandros Soutzos Museum

Colloque

Date(s) : du 10 octobre 2019 9 h 00 au 11 octobre 2019 11 h 20

Lieu : Rethymo, Grèce

Organisateur(s) / trice(s) à TELEMMe :

Groupe(s) organisateur(s) :

Partenaires :

  • Institut d'Études Méditerranéennes FO.R.T.H.
  • Institut Mémoires de l’édition contemporaine
  • LabEx EHNE

PRÉSENTATION

Prenant le contrepied de l’histoire canonique d’une modernité d’origine essentiellement septentrionale, ce colloque se propose de redessiner une cartographie artistique où le « sud » ne jouerait plus le rôle convenu de la subalternité, mais celui autrement plus stimulant d’une altérité active, dans un espace divers et multipolaire.
Est-il possible de mieux circonscrire et d’historiciser les notions vagues de « midi méditerranéen », de « latinité », de « méditerranéité », d’occident gréco-latin, de « romanité » ou de « grécité » ? Quels artistes, quelles créations, quels « passeurs » – critiques d’art, animateurs de revues, traducteurs – se trouvent impliqués dans la production de ces images et de ces discours ?
Les lectures critiques des récits nationaux et du jeu croisé des représentations nous incitent aujourd’hui à vérifier les potentialités heuristiques de la notion de Méditerranée dans le champ disciplinaire de l’histoire de l’art.

Direction du colloque
Rossella Froissart (Aix-Marseille Université, TELEMMe), Jérémie Cerman (Centre André Chastel / Sorbonne Université), Yves Chevrefils-Desbiolles (Institut Mémoires de l’édition contemporaine, Caen).

Comité d’organisation
Rossella Froissart (Aix-Marseille Université, TELEMMe), Jérémie Cerman (Centre André Chastel / Sorbonne Université), Yves Chevrefils-Desbiolles (Institut Mémoires de l’édition contemporaine, Caen), Gelina Harlaftis (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete), Poppy Sfakianaki (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete).

Comité scientifique
Evgénios D. Matthiopoulos (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete), Maria-Grazia Messina (Università degli studi di Firenze), Isabel Valverde Zaragoza (Universitat Pompeu Fabra-Barcelona), Marie-Paule Vial (Conservateur en chef du Patrimoine honoraire, Marseille), Pierre Pinchon (Aix-Marseille Université, TELEMMe)


PROGRAMME

10 octobre / 10 October

Gelina Harlaftis (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete)
9h – Ouverture / Opening

Jérémie Cerman (Centre André Chastel / Sorbonne Université)
9h20 – Introduction

Imaginaires / Imaginaries

Evgenios Matthiopoulos (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete)
Modérateur / Chair

9h45 – Michael Zimmermann (Katholische Universität Eichstätt-Ingolstadt)
Un « paysage mondial » : visions méditerranéenne et flamande dans La chute d’Icare (d’après Peter Bruegel l’ancien, 1569 ca).

10h15 – Alessandro Nigro (Università degli studi di Firenze)
Du symbolisme au futurisme: l’ile de Capri dans l’imaginaire des artistes.

11h – Marianna Karali (University of Crete)
“Dusty Arcadias”: Pastoral visions, Greek landscape in the work of Fred Boissonnas in the context of Mediterranean cultural myth.

11h30 – Giuliana Altea (Università degli studi di Sassari)
Mediterranizing Gauguin. Giuseppe Biasi’s North Africa and Sardinia.

12h – Eugenio Carmona Mato (Universidad de Málaga)
Dalí interprète de Picasso. La Méditerranée en tant que signifiant.

Idéologies / Ideologies

Yves Chevrefils Desbiolles (Institut Mémoires de l’édition contemporaine, Caen)
Modérateur / Chair

14h15 – Katia Papandreopoulou (Université Panthéon Sorbonne)
Sous l’impulsion d’une nouvelle géographie artistique méditerranéenne : la revue La Renaissance latine (1902-1905).

14h45 – Christina Dimakopoulou (Ecole des Beaux-Arts d’Athènes)
L’ « accent sur le local » : modernisme et régionalisme dans l’art grec entre les deux guerres.

15h15 – Alessandro del Puppo (Università degli studi di Udine)
Reactionary Mediterranean. Ideological paraphrasis of geographical images in Italy between the wars.

16h – Joana Cunha Leal (IHA – Universidade NOVA de Lisboa)
Disclosing the ultimate Mediterranean cubist village. The Olhão landscapes by Eduardo Viana.

16h30 – Aurora Roscini Vitali (Università degli Studi di Perugia)
The myth of the “Mare Nostrum” and the exhibitions of “Seafaring Art” (1926-1929). Themes, poetics, legacy and experimentation in the representation of Mediterranean fascist Italy.

11 octobre / 11 October

Regards sur le passé / Looks on the past

Poppy Sfakianaki (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete)
Modérateur / Chair

9h30 – Camille Lesouef (Université Panthéon Sorbonne)
Les jardins du climat de l’oranger : traditions méditerranéennes et jardin français (1890-1925).

10h – Begoña Farré Torras (IHA – Universidade NOVA de Lisboa)
The Mediterranean as the « primitive » source for Noucentista mural painting.

10h45 – Maria Lluïsa Faxedas (Universitat de Girona)
Beyond Noucentisme: other visions of the Mediterranean in Catalan Art.

11h15 – Malgorzata Sears (Courtauld Institute of Art, London)
The formal classicism of Maurice Denis and the Polish group Rythm (1922-1932).

Modernités méditerranéennes / Mediterranean modernities

Isabel Valverde Zaragoza (Universitat Pompeu Fabra-Barcelona)
Modérateur / Chair

13h45 – Davide Lacagnina (Università degli studi di Siena
In the heart of the Mediterranean: Ernesto Basile’s modernism between cosmopolitanism and vernacular traditions.

14h15 – Dominique Jarrassé (Université Bordeaux Montaigne)
Un modernisme méditerranéen ? Mythe nordique et revendication sudiste : le voyage de Klee en Tunisie.

14h45 – Marta Anton (Universitat Pompeu Fabra-Barcelona)
L’expressionnisme abstrait et la vision newyorkaise d’une méditerranéenne mythique.

15h30 – Françoise Levaillant (Centre André Chastel / CNRS)
Crépuscule ou renaissance d’un mythe : Niobé par André Masson (1947, musée des beaux-arts de Lyon).

16h15 – Maria Grazia Messina (Università degli studi di Firenze)
Ouverture sur le present.

16h45 – Poppy Sfakianaki (Institute for Mediterranean Studies, FORTH / University of Crete)
Presentation of the research programme “Representations of the Greek landscape in the arts from the 18th until the late 20th century”.

17h – Rossella Froissart (Aix-Marseille Université, TELEMMe)
Mot de la fin / Conclusion

12 octobre / 12 October

Museum of Contemporary Art of Crete

10h – Marie-Paule Vial (Conservateur en chef honoraire du patrimoine, Marseille)
La Méditerranée, un éden pour les peintres, un thème de prédilection pour les musées. Petit tour d’horizon des principales expositions organisées par les musées en France et à l’étranger.

10h20 – Maria Marangou (Director of Museum of Contemporary Art of Crete)
Visite guidée / Guided tour